En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

<< Page précédente

Imprimer cette page

La Manche agit pour vous et vos territoires

Aménagements participant à renforcer l'attractivité des stations touristiques départementales (contrat de territoire 3ème génération)

Mise à jour : 22/11/2016

contrat de territoire 3G


Attractivité
Economie, agriculture, pêche, tourisme

Collectivité ou établissement public


> Bénéficiaires

EPCI, communes

> Objet

Certaines stations, à l'exception de celles ayant déjà bénéficié d'une aide financière de la part du conseil départemental dans ce domaine, pourraient faire l'objet d'une intervention financière dans le cadre des contrats de territoire (identifiées au regard du schéma de développement touristique et de ses portes d'entrée) : Saint-Lô / Carentan / Valognes / Saint Vaast la Hougue / Barfleur / Cherbourg-Octeville / Barneville-Carteret / Portbail / Agon-Coutainville / Granville / Saint-Pair sur mer / Jullouville / Carolles / Pontorson / Le Mont saint-Michel - La caserne / Saint Jean le Thomas.

> Règles d’éligibilité

Dans le cadre d’une intervention sur l’espace public, la collectivité doit disposer d’une vision stratégique à moyen terme de son projet pour la station et de ses relations  avec le projet  de la destination-porte d’entrée. Cette cohérence constitue la première étape de validité du projet ; elle devra être adossée à une nécessaire adaptation aux évolutions des marché ciblés.

Pour cela elle devra s’appuyer sur plusieurs éléments :
1-    Une stratégie touristique à l’échelle communautaire qui présentera une analyse du positionnement actuel de la destination, des opportunités de développement et  de diversification de ce territoire notamment
2-    Une stratégie touristique à l’échelle de la station qui portera sur une analyse de ses clientèles, de l’état de son offre et de ses concurrents directs permettant ainsi de définir un  positionnement futur
3-    Une étude d’urbanisme qui permettra  de définir l’échelle du projet, son périmètre d’intervention et ses impacts ; Il en découlera
     - La formulation des enjeux en termes d’images et de fonctionnement avec la prise en compte des différents usagers concernés que sont les touristes, les habitants et les résidents
     - La formulation du projet dans une logique de programmation

Il s’agira d’identifier les bonnes interventions / articulations entre les différents types d’aménagements mentionnés ci-après :
-    Les aménagements de certaines rues et places de la trame urbaine qui comptent particulièrement par leur position dans la ville et qui apportent rayonnement et attractivité aux activités de loisirs, aux  sites de visite, aux hébergements et  commerces. Une fluidité dans les  parcours sera ainsi recherchée
-    La mise en valeur du patrimoine (renforce la cohésion de la destination)
-    Les « points de vue » singuliers sur les paysages et les panoramas
-    La requalification du front de mer (continuité de promenade), du front de port
-    L’aménagement de poches de stationnement prenant en compte les besoins des résidents et des touristes
-    La signalétique (dans son principe et dans son identité visuelle)
-    Les principes de continuité d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite / inter modalités
-    Le plan lumière dans son principe d’accompagnement du cheminement et dans la mise en valeur de certains lieux spécifiques.

> Modalités d’intervention

1. Modalités financières
Participation du conseil départemental sur la base des dépenses éligibles HT avec application d’un taux fixe de 15% à 30 % suivant le porteur de projet et la localisation de l’équipement.

PROJET BONIFIABLE : sous réserve d’une validation par l’EPCI coordinatrice du contrat de territoire, ce projet peut voir son taux d’intervention bonifié de 1 à 5 points.

2. Conditions d'attribution

- Disposer d’un plan d’actions à 3/5 ans qui fera l’objet pour chaque action retenue d’une simulation / projection (plans, photos- montages) et d’une estimation financière. Il s’agit aussi d’identifier les périmètres à aménager, d’évaluer les enveloppes financières nécessaires et d’apporter de la cohérence entre les différents aménagements projetée/

- Il convient d’inscrire le projet d’espace public dans un processus phasé dans lequel les rôles du maître d’ouvrage et du maître d’œuvre sont clairement identifiés, ainsi que le calendrier des actions.

> Démarches administratives

Compléter le dossier de demande de subvention en ligne via le lien ci-dessous ou envoyer le dossier type de demande de subvention (téléchargeable ci-contre) dûment complété accompagné des pièces spécifiques suivantes :

 - Une note sur la stratégie touristique à l’échelle communautaire

 - Une note sur la stratégie touristique à l’échelle de la station

 - Une étude d’urbanisme avec formulation des enjeux et du projet

Pour certains formulaires, vous devez disposer de la version XI ou ultérieure d’Adobe Reader : téléchargez la dernière version http://get.adobe.com/fr/reader/

<< Page précédente




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550