Accueilm’accompagneBien vieillirTrouver un hébergement adaptéChoisir l’accueil familial

Choisir l’accueil familial

L’accueil familial est un dispositif qui permet à une personne âgée et/ou en situation de handicap, moyennant rémunération, d’être accueillie au domicile d’un accueillant familial. La personne accueillie signe avec l’accueillant familial un contrat de gré à gré. Celui-ci fixe les conditions matérielles, humaines et financières de l’accueil. La personne accueillie peut bénéficier d’aides sociales et fiscales. Le Département propose cette offre intermédiaire entre le maintien à domicile et l’hébergement en établissement.

Qu’est ce que l’accueil familial ?

L’accueil familial est une alternative aux hébergements collectifs permettant aux personnes agées ou en situation de handicap de vivre dans un cadre convivial et chaleureux.

Les accueillants familiaux, seul ou en couple, sont des professionnels de l’accompagnement agrées par le conseil départemental.

Pourquoi choisir l’accueil familial ?

Il n’est pas toujours possible de rester vivre chez soi lorsque l’on fait face à une perte d’autonomie. Que la situation soit momentanée ou définitive, l’accueil familial peut s’avérer être une solution d’hébergement envisageable lorsque l’on ne souhaite pas vivre en maison de retraite ou en établissement spécialisé.

Vivre en accueil familial c’est :

  • Bénéficier d’un accueil individualisé dans un cadre chaleureux, réconfortant et stable en participant à la vie quotidienne de la famille.
  • Être accompagné selon ses besoins et dans la réalisation de son projet de vie.
  • Poursuivre ses activités sociales et maintenir les liens familiaux pour préserver ou développer son autonomie.
  • Disposer d’une chambre individuelle personnalisable.
  • Respecter la vie familiale de l’accueillant, notamment par un comportement courtois et faisant preuve de réserve et de discrétion.
  • Bénéficier d’un suivi médico-social par des visites à domicile régulières par les services du département.
  • Être hébergé par des professionnels de l’accompagnement formés par le Département

A qui s’adresse l’accueil familial ?

Pour bénéficier de l’accueil familial, le demandeur doit :

  • Être âgé de plus de 60 ans, ou de plus de 20 ans pour les personnes en situation de handicap
  • Être suffisamment autonome et ne pas avoir besoin de surveillance médicale ou de soins constants
  • Ne pas avoir de lien de parenté avec l’accueillant familial

L’accueil familial peut-être demandé pour une personne seule ou pour un couple.

L’accueil familial un mode d’hébergement adaptable à chaque situation

L’accueil peut prendre différente forme pour répondre au mieux aux besoins des personnes accueillies :

  • Accueil permanent
  • Accueil temporaire : après une hospitalisation ou en situation de répit pour un proche aidant
  • Accueil à temps partiel : la journée ou la demi-journée par exemple
  • Accueil à temps complet : jour et nuit (24h/24)
  • Accueil séquentiel : une journée par semaine ou tous les week-ends par exemple

Comment fonctionne l’accueil familial ?

L’accueil familial, c’est vivre chez une personne (agréée par le Département) qui vous loue une chambre et qui vous accompagne au quotidien. L’accueillant doit être en mesure de fournir certaines prestations :

  • Une chambre de 9m² minimum pour une personne seule, ou 16m² pour un couple
  • Des équipements adaptés aux besoins des personnes accueillies
  • Un espace sanitaire partagé ou privatif
  • Un moyen de communication permettant de demander secours immédiatement en cas de besoin

Au delà des aspects réglementaires, l’accueillant s’engage à accompagner les personnes accueillies dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de la santé, la sécurité et du bien-être des personnes :

  • Partager les repas quotidiens en famille
  • Entretenir les effets personnels et les pièces mises à disposition
  • Faciliter et sécuriser la circulation entre les pièces communes (salle à manger, cuisine, escaliers…) et les pièces privatives pour les personnes ayant des difficultés de mobilité
  • Aider aux tâches de la vie quotidienne (lever, coucher, toilette)
  • Proposer des activités personnalisées et stimulantes
  • Être en mesure de proposer des sorties en extérieur
  • Permettre de conserver un lien social avec les amis et la familles des personnes accueillies

Combien coûte l’accueil familial ?

Le contrat d’accueil détaille et fixe les conditions d’accueil et les montants d’indemnisation. Cela comprend :

  • la rémunération journalière pour services rendus (équivalent du salaire);
  • l’indemnité journalière de sujétions particulières (en fonction du besoin d’aide de la personne);
  • l’indemnité journalière représentative des frais d’entretien (repas, chauffage, lavage du linge…);
  • l’indemnité représentative de mise à disposition de la pièce réservée à la personne accueillie (équivalent du loyer).

Un outil de simulation sur le site CESU Accueil familial permet d’estimer le coût mensuel d’un accueil.

Comment trouver une famille d’accueil ?

La demande d’entrée en accueil familial se fait auprès du centre médico-social dont dépend votre domicile. La personne souhaitant vivre en accueil familial doit :

  • signer un contrat d’accueil
  • avoir un contrat d’assurance responsabilité civile;
  • déclarer les salaires sur la plateforme Chèque emploi services universel (CESU) Accueil familial, qui établira une fiche de contrepartie financière à l’accueillant.

La personne accueillie être aidée dans ses démarches par un référent accueil familial ou par son représentant légal, si elle bénéficie d’une mesure de protection.

Les aides au financement de l’accueil familial

La personne accueillie rémunère elle-même l’accueillant via le site CESU accueil familial et peut solliciter différentes prestations sociales comme les aides sociales du conseil départemental ou les aides au logement.

Les aides sociales du Département

Différentes aides sociales peuvent être attribuées :

Les aides au logement 

  • L’Allocation logement social (ALS). C’est la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) qui verse cette aide. La demande est donc à faire auprès de la CAF du lieu de résidence de l’accueillant.

Ressources externes

QUEL EST LE RÔLE DU DÉPARTEMENT ?

Le Département agrée les accueillants familiaux puis assure l’organisation de leur formation. Il effectue l’accompagnement et le contrôle des accueillants familiaux ainsi que le suivi social et médico-social des personnes accueillies. Ainsi, le Département :

  • transmet les places disponibles aux demandeurs ;
  • vérifie la présence et la conformité du contrat d’accueil;
  • étudie et assure le paiement des demandes d’aide sociale ou autres prestations ;
  • accompagne la préparation de l’accueil en amont;
  • effectue le suivi médico-social de l’accueil et de la personne
  • accueillie par des visites à domicile régulières
À noter

Vous souhaitez devenir accueillant familial ? Consultez la page dédiée pour connaitre toutes les informations pour devenir accueillant familial.

Voir aussi