En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Page Facebook du département de la Manche

Compte Twitter du département de la Manche

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

76e anniversaire du Débarquement et de la libération

08/06/2020
Manche

COMMÉMORATIONS

La cérémonie au carré de choux à Carentan

DISCOURS DE MARC LEFÈVRE, CÉRÉMONIE DU CARRÉ DE CHOUX À CARENTAN, 5 JUIN 2020

 « Merci Mr le maire d’avoir, malgré les restrictions imposées par la crise sanitaire, fait le choix de maintenir ce moment d’hommage, de souvenir et de partage.
La population d’habitude nombreuse et fidèle est aujourd’hui essentiellement représentée par ses élus et je salue ici les maires renouvelés ou nouvellement élus.
Pour la première fois nous n’aurons pas le bonheur, la joie et l’honneur d’accueillir et d’acclamer nos chers amis vétérans. Mais les souvenirs des moments partagés avec eux ces dernières années sont si intenses, si forts, si profondément ancrés en nous qu’ils sont en réalité bien présents même si nous ne les voyons pas à cet instant.
Ici, dans ce fameux carré de choux, des jeunes gens de 20 ans ont livré des combats d’une rare violence mais d’une importance stratégique majeure. Ici comme en beaucoup d’autres lieux ils ont payé parfois jusqu’à celui de leur vie le prix fort de la reconquête de notre sol, de notre liberté et de la paix qui s’ensuivit.
C’est évidemment le sens et le rôle de ces cérémonies que d’exprimer notre gratitude, notre reconnaissance et d’assurer à toutes ces familles si durement éprouvées, qu’ici nous n’oublions pas leur sacrifice et que nous en transmettons la mémoire à nos plus jeunes générations.
Au-delà de cet hommage c’est aussi rappeler combien leur combat et leur engagement s’est révélé si juste et si nécessaire.
2020 : c’est aussi le 75e anniversaire de la fin du plus terrible des conflits mondiaux avec ses destructions considérables et plus de 50 millions de victimes.
Début 1945, quelques semaines avant la capitulation du régime nazi, s’est révélée au monde la réalité, l’horreur absolue des camps d’extermination de masse.
Non les fours crématoires ne sont pas un détail de l’histoire, ils sont même l’essentiel de l’Histoire ; celle d’une nation, d’un peuple perverti et submergé par cette idéologie funeste d’une prétendue race supérieure ; un régime qui a concentré toutes ses forces jusqu’à la dernière à exterminer de façon industrielle, par des convois toujours jugés prioritaires, des millions d’êtres ; des êtres éliminés parce que cette race dite supérieure leur avait dénier le droit d’exister.

S’ils n’en étaient pas déjà convaincus, nos combattants de la libération ont compris combien leur combat et le sacrifice de leurs camarades était le bon, celui pour la survie de notre humanité telle que nous la concevons.
C’est bien aussi cette dimension essentielle que nous devons donner à ces cérémonies, celui de la pleine conscience que si nous avons la chance de vivre aujourd’hui depuis 75 ans en paix et en liberté dans notre pays c’est parce que nous avons su préserver ces valeurs indispensables au vivre ensemble qui se nomment : respect de l’individu et tolérance.
C’est la dette que nous avons aussi envers ceux que nous honorons aujourd’hui.
Comme eux ne fléchissons jamais devant tout avilissement de l’homme.
À chaque fois qu’une nation, un peuple, une religion, un groupe, un individu s’arroge le droit de vie ou de mort sur un de ses semblables simplement parce qu’il est différent de pensée, de croyance ou de couleur, c’est de nouveau notre humanité qui est en danger. Et nous le savons bien, rien n’est acquis et la flamme peut vite s’éteindre sous les vents mauvais des haines toujours prêtes à renaître.
Notre vigilance et notre détermination à leur encontre est le meilleur message de respect et de gratitude que nous puissions adresser aux combattants de la liberté que nous honorons aujourd’hui. »

<< Retour à toutes les actualités




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550