En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Démographie médicale dans la Manche

Depuis 2001, le Département de la Manche, en Normandie, a engagé une politique volontariste en matière de démographie médicale afin de faciliter l’installation des jeunes médecins et dentistes. Au départ centrée sur les bourses aux étudiants et le financement des maisons et pôles de santé, cette politique s’est diversifiée pour répondre aux nouveaux besoins des professionnels de santé : les attirer dans la Manche et accompagner leur installation familiale sur le territoire. Des actions ciblées sont également menées vers les médecins étudiants en fin de cursus afin de leur faire découvrir les atouts de notre territoire normand : organisation de soirées conviviales et indemnités de déplacement pour leurs stages.

Professionnels de santé : aide à l'installation dans la Manche

  • Une prime pour vos remplacements dans la Manche : en contrepartie d’un mi temps de remplacement dans des cabinets de groupes, une prime de 4200€ par semestre, et un accompagnement gratuit de la CPAM pour d’éventuelles démarches d’installation
  • Recensement des opportunités professionnelles médicales dans la Manche : une nouvelle page web dédiée recense les offres salariales et les cabinets libéraux disponibles dans la Manche.
  • L’aide à la recherche d’emploi pour le/la conjoint(e) du praticien : en activant les réseaux des collectivités et des entreprises, le Département s’efforce de faciliter la recherche d’emploi des conjoints, frein majeur à l’installation de professionnels de santé,
  • L’appui aux autres démarches si nécessaire (écoles, logement…).

PRATIQUE

Retrouvez plus d'infos sur les pôles et maisons de santé et sur les bourses et indemnités de déplacement.

Contact accompagnement à l’installation : 02 33 05 97 44 attractivitemedicale@manche.fr

Consultez les offres de reprises de cabinets libéraux et les offres d'emplois médicaux dans la Manche.

Chiffres clés

  • 15 Lieux d’exercice regroupés (PSLA ou MPS) et 10 autres en projet
  • 350 médecins généralistes libéraux
  • 11 hôpitaux publics
  • 8 hôpitaux privés

Découvrez les 3 documents édités à destination des professionnels pour faciliter leur installation et leur présenter les atouts de la Manche :

Contact

Conseil départemental de la Manche
Direction du Développement Durable des Territoires
02 33 05 97 44
attractivitemedicale@manche.fr

Les pôles et les maisons de santé en Normandie, dans la Manche

Les Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires (PSLA) et les Maisons Pluridisciplinaires de Santé (MPS) permettent aux professionnels libéraux volontaires (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, podologues…) de se regrouper pour assurer des soins de proximité. Ces praticiens s’engagent sur un projet de santé (prévention, continuité des soins…) et favorisent l’accueil de stagiaires et remplaçants (maîtres de stage, logement sur place…). Dans la Manche, ces projets sont accompagnés par les collectivités territoriales.

En chiffres:

  • 8 PSLA ouverts dans la Manche, et 3 en projet.
  • Un co-financement de 650 000 € de la part du Département dans le cadre de sa politique contractuelle avec les collectivités.
  • 7 MPS ouvertes, co-financées par le département à hauteur de 465 000 €

Les aides départementales pour les étudiants en médecine et en odontologie

Les indemnités de déplacement pour les stages

Pour les stages des internes en médecine et en odontologie, réalisés chez des professionnels du département de la Manche, indemnité de frais de déplacement de 0,30 €/km, plafonnée à 1800 € ; et/ou mise à disposition d’un logement (non meublé, sous réserve de disponibilité).


Les indemnités de déplacement pour vos remplacements libéraux


Pour les étudiants ayant terminé leurs études mais pas encore passé leur thèse : des indemnités de déplacement, plafonnées à 4200€ par semestre, pour la réalisation d’un mi-temps de remplacements en cabinets de groupes ou en zone sous-dotée.

Le mammobile : une prévention de proximité

Afin de favoriser l’accès aux soins au plus près des Manchois et de s’engager pleinement dans la prévention, la Manche s’associe à trois autres Départements normands dans un dispositif de dépistage itinérant du cancer du sein : le mammobile.

> Le mammobile, c’est quoi ?

Dispositif qui a prouvé son efficacité dans le département voisin de l’Orne, le mammobile sillonnera bientôt les routes de la Manche. Ce camion, spécialement aménagé pour réaliser des mammographies et échographies, offrira un nouveau service de proximité aux Manchois.
En effet, le mammobile permettra de réaliser des dépistages du cancer du sein. Les examens médicaux réalisés dans cet équipement seront en tout point semblables aux services proposés dans les cabinets de radiologie.
Une lecture immédiate des résultats sera effectuée par le radiologue présent.

> Qui est associé au projet ?

Pour mener à bien ce projet, un partenariat a été noué entre quatre Départements normands (Manche, Calvados, Eure et Seine-Maritime).

Ensemble, ils vont acquérir cet équipement. La Manche va ainsi participer au financement à hauteur de 25 %, soit 165 000 €. Celui-ci sera ensuite mis à disposition de l’association régionale « Normandie dépistage des cancers », seule habilitée à réaliser ce type de dépistage.

Si l’investissement est porté par les quatre Départements, qui seront propriétaires de l’équipement mobile, l’association prendra en charge la gestion du mammobile et ses frais de fonctionnement.

Encouragé par l’Agence régionale de santé, ce nouveau dispositif sera également suivi de près par une équipe de médecins-chercheurs de l’Université de Caen, qui mènera une étude sur l’efficacité du dépistage.

> C’est pour quand ?

La livraison de l’équipement est prévue pour le premier semestre 2020.

Le mammobile interviendra sur des périodes de deux jours, durant lesquelles 35 mammographies seront effectuées en moyenne par jour.

Dans la Manche, les équipes de ce dispositif itinérant devraient intervenir dans une centaine de secteurs géographiques d’ores et déjà ciblés, en fonction de la distance des cabinets radiologiques, du nombre de femmes âgées de 50 à 75 ans et du taux de participation de la population aux campagnes de prévention mises en place (plus le taux est faible, plus la zone est prioritaire). L’objectif est de disposer ainsi d’un maillage efficace du territoire.




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550