AccueilSes actionsPour la culture et le patrimoinePolitique culturelleLes droits culturels

Les droits culturels

Comme les droits de l’Homme dont ils relèvent, les droits culturels sont universels, indivisibles et interdépendants. Expression et exigence de la dignité humaine, leur respect garantit l’individualité et l’identité de chacun. Cela a poussé le Département à s’engager dans un projet de développement culturel.

En quoi consiste le projet culturel du département ?

En 2014, le Département a adhéré à la Déclaration de Fribourg qui regroupe les principaux droits culturels. Suite à cela, il a repensé son action en s’engageant dans la démarche Réseau culture 21/Paideia.

Ce programme d’observation et d’analyse des politiques publiques françaises vise à créer des outils de formation professionnelle aux droits culturels. Il vise également à développer des compétences nécessaires à leur prise en compte, notamment dans les secteurs du social, de l’éducation, de l’économie, de l’aménagement du territoire et de la citoyenneté. Ce programme est destiné aux agents ainsi qu’aux habitants qui le souhaitent et qui veulent s’approprier une méthode d’analyse.

La Manche : un département pilote

Accompagné par l’association nationale Réseau culture 21 et par l’Institut Interdisciplinaire d’Éthique et des Droits de l’Homme de l’Université de Fribourg (IIEDH), le Département a fait le choix d’une méthode d’évaluation au regard des droits culturels nécessitant un travail exigeant pour la collectivité. Ce travail, fait à partir de certaines actions, consiste en la recherche d’implication et la participation de tous les acteurs concernés, élargie à ceux du social et de la communication.

Des séminaires ont été organisés entre juin 2017 et janvier 2018. Ils ont été animés par des intervenants du Réseau culture 21 dont le philosophe Patrice Meyer-Bisch, président de l’observatoire de la diversité et des droits culturels de l’IIEDH. Ces 5 séminaires ont réuni plus de 250 participants et ont abordé :

  • Introduction aux droits culturels : fondamentaux et méthodologie d’analyse de cas
  • Approfondissement : suivi des travaux et approfondissement méthodologique
  • Enseignements : collecte des enjeux, problématiques et propositions dans les cas d’école et définition des axes
  • Écriture participative : partage et enrichissement des axes du projet
  • Partage territorial et enrichissement avec les communautés de communes, Région, État et acteurs locaux

Chaque participant, accompagné par le collectif a analysé sa propre pratique pour opérer les traductions des droits humains et rechercher une plus grande correspondance entre leurs principes éthiques (identité, participation, éducation, information, coopération, communauté, diversité, patrimoine) et l’action elle-même.

Cela a donné lieu à l’écriture et la mise en partage de 42 cas d’école. Ils ont permis de s’appuyer sur les compétences transversales, les capacités de chacun, les expériences positives et significatives, de déterminer la valeur ajoutée de ces réalisations et d’identifier les marges de progrès.

Les différents questionnements ont entraîné la remontée de 6 enjeux principaux, qui ont fait l’objet de rendez-vous entre fin 2018 et début 2020.

  • Habiter : octobre 2018 
  • Hériter : avril 2019
  • Œuvrer : avril 2019 
  • Apprendre : octobre 2019 
  • Informer : décembre 2019 
  • Coopérer : mars 2020

C’est ainsi qu’en 2018, le projet de développement des droits culturels de la Manche a vu le jour, outil d’animation au service du développement culturel et des dynamiques de territoire.

Les droits culturels : un levier pour le pouvoir d’agir

Transcription de la vidéo

Voir aussi