En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

La Manche fraternelle

La Manche est un territoire de solidarités et le restera. Toute l’action départementale est construite dans ce sens, inscrite dans la proximité, présente à tous les carrefours et les âges de la vie.

La Manche agira pour les familles et la protection de l’enfance

Le Département a déjà mis en place différents dispositifs pour être présent aux côtés des jeunes mamans (31 lieux de permanences pour puéricultrices, assistantes maternelles agréées, établissements d’accueil collectif, médecins de la protection de l’enfance…).

Avec la mobilisation en faveur de la protection de l’enfance le CD50 a pour autre objectif prioritaire de réduire la disparité sur le territoire en matière d’offre d’accueil des jeunes enfants.

Création d'aires de jeux pour les enfants au sein des communes rurales. Des espaces fondamentaux pour assurer le développement physique, intellectuel, social et affectif des enfants.
(rapporteur : Madame Nicole Godard)

La Manche agira pour les personnes âgées

Aujourd’hui 11,7 % de la population a plus de 75 ans. Le CD50 s’attache à œuvrer pour renforcer la prévention de la dépendance et pour le maintien à domicile. Pour cela des actions à destination de l’habitat mais également la poursuite de l’adaptation qualitative de l’offre résidentielle seront menées. Des « plans locaux d’autonomie » dont le but est de favoriser le « bien vieillir » chez soi seront également appuyés.

Un soutien de proximité sera proposé aux aidants familiaux via le développement ou renfort des services de proximité, de l’accueil de jour et de l’hébergement temporaire.

La Manche agira pour les personnes handicapées

Le CD 50 continuera à développer l’accès aux transports pour les scolaires ou adultes en situation de handicap (bus MANEO, bus scolaires), ouvrira encore plus de chantiers d’insertion aux personnes handicapées et de places en service d’accompagnement ou en foyer d’accueil médicalisé.

L’objectif pour le Département étant de mettre en place les conditions nécessaires pour que les personnes en situation de handicap puissent se réaliser à travers un projet de vie.

Visite de Philippe Bas en octobre 2016 de l'établissement du travail protégé de Saint-James

Un schéma départemental médico-social 2017-2021 "pour une Manche fraternelle" a été validé lors de la session du 5 janvier 2017 par la collectivité départementale. 5 axes majeurs dans ce schéma : 

  • Bien vivre ensemble, de la petite enfance au grand âge.
  • Enfance - famille - jeunesse : développer la prévention, s'appuyer sur le bien vivre.
  • Handicap : priorité à des parcours inclusifs et adaptés.
  • Bien vieillir chez soi.
  • Du schéma médico-social au dossier unique médico-social informatisé.

(rapporteur : Monsieur Bernard Tréhet)

Vous êtes mal-voyant ? Téléchargez le schéma départemental médico-social au format RTF pour une prise en charge des éditeurs de texte.

► Autonomie : une plateforme de valorisation de matériels techniques adaptés soutenue par le Département lors de la session du 24 mars 2017. L'objectif est de donner accès aux personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie à des matériels techniques adaptés en agissant sur leur coût.
(rapporteur : Madame Sylvie Gâté)

La Manche agira pour une insertion solidaire et responsable

Les services sociaux ©B. Cauvin

Le Département consacre un budget d’environ 50 millions d’euros à l’insertion des personnes en difficulté dont 90 % pour financer le revenu de solidarité active (RSA). Le reste à charge pour le Département était de 153 800 euros en 2010, il était de 10 507 000 en 2015. C’est donc un effort considérable qu’assure la collectivité départementale – en lieu et place de l’État, devenu défaillant – en faveur des plus fragiles.

Le CD 50 souhaite accompagner les personnes en difficulté le plus efficacement possible sur le chemin de l’autonomie et de l’emploi. Pour cela le Département s’attache à faire rimer solidarité avec assistance et exigence et non avec assistanat.
Ainsi l’offre de contrat unique d’insertion de 7 heures (CUI) sera généralisée pour les allocataires du RSA les plus éloignés de l’emploi. L’expérimentation menée dans la Manche depuis 2011 donne de bons résultats avec à la clé dans près d’1 cas sur 2 des CDD voire CDI.

D’autres actions autour de la participation des locataires aux travaux des logements sociaux, la reconnaissance de l’engagement bénévole et associatif comme élément d’une insertion réussie sont également présentes dans les orientations stratégiques du Département de la Manche.

Cliquez et téléchargez le document des orientations stratégiques 2016-2021




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550