Accueilm’accompagneBien vieillirBien vieillir chez soiEscroqueries et démarches abusives

Escroqueries et démarches abusives

Les démarchages abusifs par téléphone, par courrier ou par mail sont nombreux. Ils tentent souvent de faire croire que les services seraient agréés par le Département ou d’autres organismes officiels. Or il n’en est rien. En effet, le Département n’a passé aucun accord avec quelque société que ce soit.

escroqueries et arnaques : Les bons réflexes à avoir

Démarchage commercial abusif, arnaque par téléphone, mail frauduleux, voici les réflexes à avoir en fonction du mode de démarchage :

Pour les réparations et travaux :

  • Demandez un devis . Le professionnel est tenu de vous établir obligatoirement un devis pour toute prestation.
  • Contactez en priorité les entreprises que vous connaissez ou ayant pignon sur rue.
  • Constituez-vous un carnet d’adresses : plombier, électricien…

Pour les démarcheurs à domicile :

  • Ne jamais laisser entrer dans votre maison les démarcheurs.
  • Ne jamais rien payer.
  • Vous avez un droit de rétractation de 14 jours, si vous avez signé un contrat. Attention aux dates pré-remplies.

Pour le démarchage via internet :

  • Ne jamais donner votre code confidentiel de carte bancaire.
  • Attention aux paiements en ligne, effectuez vos achats uniquement sur des sites connus. Rapprochez-vous de votre banque pour connaître les solutions de paiements proposés. Au moment de payer avec votre carte bancaire, vérifiez dans la barre d’adresse du site que vous êtes bien sur un site sécurisé (cadenas et https).
  • En cas de doute sur vos relevés bancaires, prévenez rapidement votre banque.
  • Pour signaler un spam marketing ou de nature cyber-criminelle : http://www.signal-spam.fr

Pour le démarchage téléphonique :

  • Vous recevez un message abusif par SMS ? Transférez-le tel quel au 33700.
  • Limiter ou supprimer les appels, inscrivez-vous sur :
liste orange
liste rouge (se rapprocher de son opérateur)
bloctel.gouv.fr (inscription valable 3 ans, à renouveler)
  • Sinon, dites à votre interlocuteur : « Merci de m’ajouter à la liste de personnes à ne plus contacter« .

Pour le courrier et la publicité :

  • Stop-Pub : autocollant à mettre sur la boîte aux lettres. Disponible en mairie.
  • Renvoyez les courriers des sociétés ou des associations avec lesquelles vous n’avez aucune relation en notant : « courrier non sollicité ».
  • Lorsque vous entrez en relation avec une entreprise ou lors d’un jeu-concours, cochez les cases :  » Ne pas donner mes coordonnées ».
  • Ne donnez aucune information sur vous !
À noter

Témoignage : cela m’est arrivé !

« J’ai reçu un mail des impôts m’informant que j’avais trop payé. J’ai répondu au questionnaire en donnant entre autres mon numéro de carte bleue. En vérifiant régulièrement mon compte, j’ai remarqué que des achats avaient été faits par autrui. Rapidement, j’ai contacté ma banque pour faire opposition et j’ai dû déposer plainte à la gendarmerie »

Mme Annie B.- Avranches

 

Ressources externes

Voir aussi