AccueilSes actionsPour les infrastructuresLes routes départementalesEntretien des routes

Entretien des routes

Avec 7 780 km de routes, la Manche possède le plus long réseau routier départemental de France. Le conseil départemental a en charge, l’entretien, l’exploitation et la modernisation des routes.

Le réseau routier du département

Le réseau routier départemental est composé de 4 catégories :

  • Le réseau structurant : il comprend les grands axes principaux à l’instar de la route touristique, la route Avranches-Granville, la route Saint-Lô-Coutances… Ce réseau est constitué de 570 km.
  • Le réseau départemental : il est constitué de 1 080 km de routes reliant les secteurs d’activité aux grands axes routiers.
  • Le réseau cantonal : il est constitué d’environ 1 990 km de routes.
  • Le réseau local : il est constitué de 4 140 km de routes. La chaussée est plus petite que sur le reste du réseau et la circulation y est moindre.

Quelles sont les missions principales effectuées sur les routes ?  

Plusieurs missions sont confiées aux agents des routes. Celles-ci sont diverses. En voici un aperçu :

  • Le petit entretien des routes : interventions localisées dès qu’un défaut est constaté sur la route et ses dépendances (accotements talus, fossés).

Cette mission consiste à assurer la conservation et la sécurité du réseau (bouchage des nids de poule et fissures, fauchage, curage des fossés, reprise des bords de la chaussée et des accotements).

  • Le gros entretien des routes : ensemble d’actions visant à assurer la conservation et la sécurité des chaussées, par des travaux localisés et des travaux de renouvellement de couche de surface.

Ce gros entretien est destiné à maintenir un réseau routier de qualité.

  • La surveillance de la route : elle est faite grâce aux patrouilles effectuées. Elles repèrent les défauts sur la chaussée et les dépendances.
  • La mise en place de déviations : elle a lieu en cas de travaux ou d’accidents.
  • La lutte contre les espèces invasives : il s’agit de lutter contre des plantes invasives qui s’installent dans la Manche comme la renouée du Japon. Des expérimentations sont menées pour limiter son expansion.
  • La mise en place de la viabilité hivernale et du plan neige : pour ce dernier, le Département fait appel à des entreprises privées qui viennent en renfort.
  • L’entretien des ouvrages d’art : les ouvrages d’art sont 1 500 environ (plus de 1 200 ponts et près de 260 murs de soutènement).

Ils font l’objet d’une visite annuelle pour être nettoyés et repérer les gros désordres. La visite triennale permet d’inspecter toutes les parties de l’ouvrage afin de repérer les désordres et les noter selon leur gravité.

Des inspections ont également lieu tous les 6 ans pour les ouvrages nécessitant un diagnostic plus poussé en vue de gros travaux, pour les ouvrages difficiles d’accès ou pour ceux qui ont besoin d’une expertise particulière. Des visites subaquatiques sont programmées tous les 6 ans pour les ponts qui ne peuvent pas être vérifiés par des moyens classiques.

Quels sont les moyens mis à disposition pour entretenir le réseau routier ?

L’entretien et la sécurité du réseau routier incombent au Département.

Pour intervenir rapidement sur les chaussées, le Département s’est organisé et dispose de services territorialisés.

Ainsi, 5 Agences Techniques Départementales (ATD) sont réparties sur l’ensemble du territoire :

  • L’Agence Technique Départementale du Cotentin
  • L’Agence Technique Départementale des Marais
  • L’Agence Technique Départementale du Centre Manche
  • L’Agence Technique Départementale Mer et Bocage
  • L’Agence Technique Départementale du Sud Manche

Ces agences réalisent, au plus près du terrain, les études et travaux nécessaires à la bonne exploitation et à la sécurité du réseau routier départemental. Elles regroupent 370 agents au total.

Au sein de ces agences, nous trouvons 31 Centres d’Entretiens Routiers (CER) qui sont répartis de façon homogène. Leur secteur d’intervention représente 250 km de routes départementales en moyenne et ils regroupent entre 8 et 12 agents chacun.

Les Agences Techniques Départementales disposent d’une soixantaine d’engins ou matériels chacune (camions, saleuses, tracteurs, matériel de déneigement ou de fauchage, engins de marquage, matériels de balayage), leur permettant d’accomplir les missions d’entretien et d’exploitation des routes départementales. Au total, ce sont environ 300 engins ou matériels qui sont mis à disposition des agences. En complément, une quarantaine d’engins ou matériels de curage des fossés, de pose de glissières, de réalisation de marquage et de pose de panneaux sont mutualisés et sont utilisés au besoin sur l’ensemble du territoire.

Un petit rappel :

Automobilistes, quand des agents sont présents sur la route et, pour leur sécurité, adoptez les bons réflexes et ralentissez pour éviter les accidents !

Vous souhaitez obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter :

Contact

Direction des infrastructures et de l’entretien routier

Voir aussi