En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

devenez ambassadeur de la Manche

Les ports de la Manche

La mer lui a donné son nom, l'océan régit son climat et, où que l'on se trouve, le rivage n'est jamais très loin!

Avec ses 19 ports,
le département de la Manche est riche en équipements maritimes.

Parmi eux, le conseil départemental assure la gestion et l'entretien des 14 ports départementaux: Saint-Vaast-la-Hougue, Tatihou, Barfleur, Roubari, Port  Pignot, Port Lévi, Le Becquet, Omonville la Rogue, Port Racine, Goury, Diélette, Barneville-Carteret, Portbail, Granville.

Carentan et La Sinope sont des ports communaux.

Un département résolument maritime

Et enfin, celui de la rade de Cherbourg sous la compétence du syndicat mixte des Ports Normands Associés qui compte en fait 3 ports différents:
- Cherbourg
- Port des Flamands
- Querqueville

Quelques chiffres

En 2013 :
6 534places dont
4 485 places dans les ports en eau
1 222places dans les ports d'échouage
827 mouillages organisés
et 400 bateaux pêcheurs

Développer les ports de la Manche

Depuis 1984, le conseil départemental de la Manche mène une politique pour faire vivre et pour développer les ports du département:

Equiper les ports

- travaux : plus de 11 millions d'euros dans le programme quadriénal d'investissement à Barfleur, Roubari, Le Becquet, Port Racine, Goury, Portbail, Granville et Saint-Vaast-La-Hougue

- accompagnement des concessionnaires pour le financement d'outillages publics : par exemple, près de 170 000 eurospour la modernisation des ports de pêche, de plaisance et de commerce de Granville et plus d'un million d'euros  pour le renforcement de la digue du large à Cherbourg et pour l'équipement du port de pêche

- gestion et entretien des ouvrages portuaires : près de 150 000 euros

Développer la plaisance

Notre patrimoine maritime a de nombreux atouts: proximité de Paris, du Royaume Uni, des îles anglo-normandes, de l'archipel de Chausey, des sites naturels littoraux intacts, le Mont-Saint-Michel, etc. Bref, une situation propice au développement de l'activité de plaisance.

Le conseil général a donc décidé après une étude approfondie du marché d'agir selon deux axes:

- accroître de 30% la capacité d'accueil des navires de plaisance dans les ports de Granville, Portbail et Barneville-Carteret

- améliorer la qualité de l'accueil, des services et de l'environnement des ports de plaisance: en savoir plus
Un exemple: le port de Saint-Vaast-la-Hougue

Sur le web

Les activités nautiques dans la Manche : www.manche-nautisme.com