Accueilm’accompagneVivre avec un handicapLes aides pour les personnes en situation de handicapAccompagner le handicap de mon enfantEnfance et handicap

Enfance et handicap

Dépister le plus tôt possible le handicap permet d’assurer une prise en charge adaptée de votre enfant. Le diagnostic n’est pas toujours facile à établir pour les professionnels, ni à accepter pour les parents. Des structures adaptées et des professionnels vous accompagnent de la maternité à l’entrée à l’école ou en établissement.

Comment établir le diagnostic du handicap de mon enfant ?

Il existe plusieurs structures spécialisées dans le dépistage et le suivi médical et psychologique des enfants en situation de handicap.

La PMI (Protection maternelle infantile)

Des consultations médicales préventives gratuites sont proposées dans les PMI de la Manche. Les équipes pluridisciplinaires (médecins, puéricultrices, psychologues, psychomotriciens) suivent votre enfant et surveillent sa croissance de la naissance jusqu’à ses 6 ans.

Une attention particulière est portée au repérage des troubles du développement et des troubles sensoriels. Vous êtes orientés si besoin vers des services spécialisés.

Les CAMSP (Centres d’action Médico-sociale Précoce)

Les CAMPS interviennent auprès des enfants de moins de 6 ans. Ils dépistent au plus tôt des déficiences motrices, sensorielles ou mentales et mettent en place des soins adaptés. Ils accueillent tout type de handicap.

Les parents, médecins, enseignants, les crèches et haltes garderies, les travailleurs sociaux peuvent contacter les CAMSP. L’inscription au CAMPS ne peut être faite que par les parents de l’enfant.

La prise en charge des soins est assurée intégralement par les caisses d’assurance maladie et le Département de la Manche.

Les CMPP (Centres Médico-Psycho-Pédagogiques)

LE CMPP est un service médico-social qui assure des consultations, des diagnostics et des soins ambulatoires pour des enfants et des adolescents de 0 à 20 ans lorsqu’ils rencontrent des difficultés d’ordre psychologique ou scolaire. Les familles peuvent consulter le centre de leur propre initiative ou sur le conseil d’un médecin, d’un travailleur social, d’un enseignant.

Voir aussi