AccueilLe Guide des aidesPôle de santé libéral et ambulatoire (PSLA)

Pôle de santé libéral et ambulatoire (PSLA)

Collectivité ou établissement public Santé/solidarités/vie sociale Contrat de territoire 2017-2021 Contrat de pôle de service

Bénéficiaires

EPCI qui ont engagé une démarche de concertation avec les professionnels de santé de leur territoire, répondant aux objectifs de la charte partenariale régionale des soins ambulatoires et sur le déploiement des pôles de santé libéraux et ambulatoires en Basse-Normandie

Nature de l'aide

Les PSLA consistent à regrouper des professionnels de santé autour d'un projet de santé et d'un projet professionnel. Un Pôle de Santé Libéral et Ambulatoire est une organisation pluridisciplinaire de professionnels volontaires pour coordonner les soins sur un bassin de vie. Cette organisation peut être conçue en multi-sites (un pôle principal avec des antennes sur le territoire concerné), et ne se concrétise donc pas obligatoirement par le regroupement des professionnels sur un lieu unique d'exercice.

Un Pôle de Santé Libéral et Ambulatoire regroupe des professionnels de santé, et peut aussi intégrer des acteurs des domaines médico-sociaux, ceux-ci travaillant en collaboration avec les structures et les établissements sanitaires existants sur le territoire.

Comment bénéficier de l'aide

Ce projet est soumis à une instance régionale dans le cadre de la charte régionale de santé ambulatoire. C’est un projet immobilier porté par les collectivités qui permet de favoriser l’installation et l’exercice de la médecine. Celui-ci doit être situé en zone d’implantation prioritaire des PSLA pour pouvoir bénéficier d’une aide.
Aide apportée aux travaux hors acquisition et uniquement pour la partie santé et non médico-sociale (ex : Centre Médico Psychologique non éligible).

Sont définis comme dépenses éligibles :
- frais d’études et de maîtrise d’œuvre
- travaux
- études et contrôles spécifiques obligatoires (sol, techniques, SSI, OPC, SPS, CST, plomb et amiante…)

Sont exclus des dépenses éligibles :
- aménagements extérieurs et VRD
- frais de publicité liés à l’appel d’offre
- l’acquisition de terrain ou bâtiment
- mobilier

Conditions d'attribution
1. Modalités financières
Participation du conseil départemental sur la base des dépenses éligibles HT avec application d’un taux fixe de 10% à 40 %. Il sera fait déduction du montant des loyers appliqués à cet équipement. il est considéré que le montant de ces loyers représente de façon forfaitaire 20% du montant HT des travaux éligibles.
L’opération d’extension est éligible avec une aide plafonnée à 50 000 €, dans la limite d’une seule opération.
Le coût de l’acquisition sera plafonné au montant HT des travaux éligibles.

2. Conditions d'attribution
- validation du projet de santé par le Comité Opérationnel Départemental présidé par le Conseil de l'Ordre des Médecins de la Manche
- validation du plan de financement par le comité régional des financeurs

Téléprocédure