En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Page Facebook du département de la Manche


Page Facebook du département de la Manche

Compte Twitter du département de la Manche

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Le nouveau port de Barneville-Carteret inauguré

05/07/2021
Barneville-Carteret

AMÉNAGEMENT PORTUAIRE

Un projet concerté et raisonné et un budget optimisé

 Des travaux hors du commun pour un accueil des plaisanciers encore amélioré

Les travaux effectués dans les ports sont généralement spectaculaires en raison des contraintes naturelles.

Ainsi le chantier de Barneville Carteret s'est réalisé dans un contexte particulier lié aux marées et à l’environnement. Pour ces raisons les travaux ont dû être accomplis selon un phasage prédéterminé :

  • Le terrassement du chenal et de l’ancienne zone d’échouage
  • La mise en place du seuil submersible à porte abattante
  • L’équipement du plan d’eau
  • L’arasement de l’ancien seuil


642 places sur ponton et 60 places de visiteurs


Grâce aux travaux d'extension le port de Barneville-Carteret peut aujourd'hui accueillir plus de 700 plaisanciers à l'année ou de passage, dans de bonnes conditions. Aujourd'hui le port de Barneville-Carteret c'est :

  • 642 places sur ponton (300 places de plus)
  • 60 places visiteurs
  • 14 places sur bouée
  • 2,30 m de tirant d’eau
  • Une capacité d’accueil des bateaux jusqu’à 25 m
  • Un projet global qui améliore encore la qualité d’accueil des usagers du port
  • La mise à l’abri de la flottille de pêche
  • Un nouveau bassin de 13 ha accessible toute l’année à l’école de voile

Un projet confié à la SPL Ports de la Manche par le conseil départemental

Projet initié par la mairie, les travaux d'extension du port de Barneville-Carteret ont été engagés par le conseil départemental puis confié à la SPL Ports de la Manche en délégation de maîtrise d’ouvrage.

Le projet global a été mené dans un délai court de 7 ans et en concertation avec tous les acteurs.

7 millions d’euros : un budget optimisé et un projet raisonné au regard des travaux engagés et du nombre de places créées.

Une attention particulière portée à l'environnement et la biodiversité

Un des enjeux de ce projet a été la préservation de l’environnement naturel exceptionnel et de la biodiversité. Différentes mesures ont été alors prises :

  • Terrassement réalisé hors période de nidification
  • Cheminement des engins défini pour limiter l’impact sur la faune et la flore
  • Un dimensionnement du projet raisonnable
  • Aménagement de rampes piscicoles pour favoriser la remontée des poissons
  • Création d’un reposoir à oiseaux migrateurs
  • Réemploi des matériaux extraits