Accueilagit au quotidienPour la culture et le patrimoinePolitique culturelleSoutien aux pratiques artistiques

Soutien aux pratiques artistiques

Le SDEPEA est destiné à favoriser la pratique culturelle de tous les habitants sur le territoire. Il concerne les domaines d’intervention culturelle (enseignement, éducation, pratique, action culturelle) et les différentes disciplines (musique, danse, théâtre, arts du cirque et arts visuels).

En chiffres

16 établissements d’enseignement artistique
5 200 élèves inscrits
Environ 4 500 élèves touchés par des interventions en milieu scolaire
5 à 7 associations de pratique artistique en amateur et structures socio-culturelles soutenues pour des projets de « création artistique en amateur »
36 collèges engagés et soutenus financièrement pour le Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle

Le Schéma Départemental de l’Enseignement, des Pratiques et de l’Éducation Artistiques 2020-2025

Le SDEPEA 2020-2025 s’inscrit dans la continuité des précédentes politiques. Il s’organise autour de 3 orientations stratégiques, reliées au projet de développement des droits culturels adopté par la collectivité en 2018 : apprendre, habiter, informer et coopérer.

« Apprendre »

Apprendre à jouer d’un instrument de musique, pratiquer la danse, s’initier à la pratique du théâtre ou des arts du cirque…, autant de possibilités qui doivent être offertes au plus grand nombre, sur l’ensemble du territoire.

Pour répondre à la diversité des besoins et attentes des différents publics (amateurs, adultes, personnes en situation de handicap…) mais aussi aux évolutions de la société, le Département encourage, à travers le SDEPEA, l’adaptation des enseignements et l’innovation pédagogique (parcours personnalisé, enseignement collectif, projets de création entre professionnels et amateurs, résidences d’artistes, ouverture aux arts visuels, formations avec Mayenne Culture…).

« Habiter et informer »

Pour renouveler l’image des établissements d’enseignement artistique et donner envie aux habitants du territoire de s’y inscrire, le Département s’engage à travers le SDEPEA à travailler sur :

  • La communication pour assurer une meilleure visibilité et lisibilité des établissements sur le territoire afin de les rendre plus attractifs (événement départemental biennal, projet en lien avec des festivals du territoire…)
  • Le développement des interventions en milieu scolaire et des interventions « hors les murs » pour toucher d’autres publics et faire rayonner plus largement les établissements d’enseignement artistique sur leur territoire.

« COOPÉRER »

Le SDEPEA concerne également l’Éducation Artistique et Culturelle (EAC). Il s’agit pour le Département de soutenir la mise en place de projets sur le temps scolaire dans les collèges (meilleure connaissance des acteurs du territoire, accompagnement des collèges engagés dans un Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle…). Cela complète l’offre proposée hors temps scolaire.

Les dispositifs de soutien financier mis en place par la collectivité  

Les différentes mesures et préconisations du SDEPEA se traduisent par un soutien financier réaffirmé :

À noter

Le budget global annuel attribué par le Département pour le SDEPEA est de 460 000€, soit une augmentation de 100 000€ par rapport au précédent Schéma.

L’éducation artistique et culturelle dans les collèges

Le Département, en élargissant le SDEPEA à l’éducation artistique et culturelle, accompagne également les collèges dans la construction du Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC).

Ce parcours est destiné à sensibiliser les élèves aux arts et à la culture pendant les 4 années de leur scolarité au collège. Les élèves étudient l’ensemble des champs culturels – arts visuels, arts vivants, livre et lecture, patrimoine, culture scientifique et technique – à travers les 3 piliers de l’EAC : rencontre des œuvres et des artistes ; temps de pratique artistique ; appropriation de connaissances. En 2020, 36 collèges étaient engagés dans un PEAC.

D’autre part, comme il est important de conserver une trace de ce parcours, le Département encourage les collèges à mettre en place le « passeport culturel », sorte de carnet dans lequel les élèves y annotent les différents spectacles, visites, rencontres, ateliers auxquels ils ont participé.

À noter

Tous les 2 ans, un forum culture/collèges a lieu. Il permet aux principaux d’établissements ainsi qu’aux enseignants de rencontrer, lors d’une demi-journée, les différents acteurs culturels du territoire et de commencer à élaborer des projets ensemble.

Les autres dispositifs

Le Département est partenaire d’autres dispositifs d’éducation culturelle et artistique :

  • « Danse à l’école et au collège » centré sur la découverte et la pratique de la danse contemporaine, mis en œuvre dans 4 classes du département depuis 2017, en lien avec le Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie et la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale
  • Actions de médiation proposées dans le cadre de la saison « Villes en scène » ou à l’occasion de l’accueil d’artistes en résidence au Centre de création et d’histoire de Regnéville-sur-Mer

Voir aussi