En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

LE PLAN NEIGE

Retour

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA MANCHE SE MOBILISE POUR SÉCURISER LES DÉPLACEMENTS DES USAGERS

INTERVENIR ET INFORMER

Chaque année, de fin novembre à fin février, le conseil départemental de la Manche, via sa Direction Générale adjointe Pôle « Développement et Aménagement du Territoire », met en place un dispositif hivernal afin d’assurer aux usagers une circulation dans de bonnes conditions de sécurité sur une partie de son réseau départemental. À cela, s’ajoute le plan neige pour les conditions particulièrement rigoureuses.

L’objectif : intervenir au plus vite sur les routes, tout en informant les Manchois en temps réel sur les conditions climatiques et de circulation.

PLAN DE VIABILITÉ HIVERNALE : UNE ORGANISATION RIGOUREUSE

En charge de l’entretien, de l’exploitation et de la modernisation du plus long réseau routier départemental de France avec près de 7 759 km, le conseil départemental de la Manche se mobilise chaque hiver pour satisfaire les usagers dans leurs déplacements. Du 28 novembre 2014 au 23 février 2015, c’est tout un ensemble de moyens humains, matériels et organisationnels, permettant de faire face aux intempéries, qui est ainsi mis en place : le Plan de viabilité hivernal.

Depuis 2010, un Plan neige complète ce dispositif.
Ce Plan neige consiste à renforcer les moyens de la collectivité par des moyens adaptés provenant d’entreprises privées (sélectionnées suite à appel d’offres), et appelés en renfort.

Ce dispositif complémentaire a prouvé son efficacité au mois de mars 2013. Le Département s’organise en concertation avec les communes manchoises, par le biais de conventions, pour assurer un complément de dessertes locales.
Mais en complément de son action sur le terrain, le conseil départemental de la Manche a aussi mis en place tout un dispositif d’information en temps réel pour connaitre les conditions climatiques et les conditions de circulation. Depuis l’hiver 2011-2012 chaque citoyen peut s’inscrire sur le site manche.fr pour recevoir gratuitement par mail les bulletins d’alertes météo et connaitre les conditions de circulation.

S’INFORMER EN TEMPS RÉEL GRÂCE À TRANSPORTS.MANCHE.FR

SITE INTERNET : UNE INFORMATION EN TEMPS RÉEL
Le portail du Département est désormais le site de renseignements le plus complet pour être informé des conditions de circulation dans la Manche.
Grâce à une actualisation quotidienne des équipes qui interviennent sur nos routes, le grand public bénéficie de toutes les informations pratiques en ligne pour circuler dans les meilleures conditions possibles. Il suffit de se connecter sur transports.manche.fr ou manche.mobi (sur les Smartphones), pour retrouver, en plus des cartes du réseau routier déneigé, des communiqués sur les conditions de circulation ainsi que des bulletins météo précis et mis à jour à chaque fois que les conditions le nécessitent.

UNE ALERTE MAIL OUVERTE AU GRAND PUBLIC !
Les internautes peuvent recevoir automatiquement dans sur leur boîte mail une alerte dès que les situations de circulation sont délicates ou dès que la météo devient difficile.
Pour mieux informer les Manchois, les équipes d’intervention se sont engagées à mettre en ligne sur le site transports.manche.fr les conditions de circulation en temps réel. Mais pour ne pas encombrer leur boite mail à chaque mises à jour, les abonnés recevront un bulletin 2 à 3 fois par jour si besoin et pourront consulter le site web dans les intervalles pour obtenir des informations plus précises et mises à jour.

Alors n’hésitez pas abonnez-vous

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA MANCHE SE MOBILISE POUR SÉCURISER LES DÉPLACEMENTS DES USAGERS


PRIORISATION EN CAS D’INTEMPÉRIES : TROIS CATÉGORIES D’ITINÉRAIRES

Des itinéraires prioritaires à traiter ont été choisis avec des niveaux de service à atteindre. Le réseau départemental a été classé avec 3 niveaux d’interventions. Les itinéraires principaux à dégager en priorité ont été choisis en fonction de différents critères : les flux de trafic mais aussi des critères socio-économiques et de sécurité (implantation des zones d’activité, présence d'industries sensibles, importance des transports en commun, proximité de centres de secours ou hospitaliers, etc.).

La priorisation des itinéraires est valable en cas de verglas ou de faibles chutes de neige : dans ces conditions, les effectifs ainsi que le matériel dont le conseil départemental de la Manche dispose, permettent de faire face à la situation avec ses propres moyens.
Par contre, lors de fortes chutes de neige, le Plan neige est déclenché. En effet, les camions devant effectuer des aller-retours permanents pour racler la neige sur chaque voie de circulation, ceci augmente les durées d’intervention et ne leur permet pas de traiter le reste du réseau. Pour pouvoir remédier à cela, un Plan neige a été voté par l’assemblée départementale et proposé aux communes et communautés de communes. Il définit les axes à déneiger en priorité et il permet, lorsque la situation l’exige, de faire appel à des entreprises privées en renfort. Le plan prévoit d’abord le déneigement des axes prioritaires (H1) puis le déneigement d’un axe (H2) reliant chaque bourg du département à ce réseau principal. Les communes et communautés de communes souhaitant une seconde liaison entre le bourg et le réseau principal ont pu, grâce au Plan neige, conventionner avec le Département. Cette convention leur permet, avec leurs propres moyens, d’intervenir sur des routes départementales (H2 bis) qu’elles ont définies en collaboration avec le conseil départemental.

Les cartes du Plan neige

Afin de vous repérer plus facilement vous pouvez visionner les cartes du plan neige par agences techniques départementales

accédez à la carte générale

H1 HIVERNAGE 1re IMPORTANCE

Il s’agit d’un réseau de 2 020 km d’axes routiers principaux, traités en priorité par les 30 camions du conseil départemental équipés de lames de déneigement et de saleuses. En cas de déclenchement du Plan neige et afin de réduire le temps entre deux passages, ils sont appuyés par des engins de déneigement du privé pour le raclage. Une fois ce réseau traité et rendu circulable, les moyens du conseil départemental interviennent sur le niveau suivant.
En 2014 il y eu la mise en service du contournement de Sainte Mère Église. Une partie de la RD 974 a été rétrocédée à la commune.

H2 HIVERNAGE 2e URGENCE

Il s’agit d’un réseau de 1 200 km d’axes départementaux qui permettent d’assurer une liaison entre chaque bourg et le réseau principal. Lors du déclenchement du plan neige, dans un premier temps, ces routes sont traitées en déneigement seul par des machines du privé, puis, lorsque les moyens du conseil départemental sont libérés (une fois le réseau prioritaire terminé), ces derniers en assurent le salage..

LE RESTE DU RÉSEAU
3 793 km de routes départementales sont traitées par le conseil départemental après le traitement des circuits H1 et H2.
746 km de routes sont traitées par les communes ou communautés de communes suite à des conventions avec le CG 50. Nous avons à ce jour 156 conventions qui ont été actées. Ces conventions autorisent les collectivités concernées à déneiger les routes départementales à leur frais.

LA VIABILITÉ HIVERNALE 2015-2016 - LES CHIFFRES CLÉS

L’hiver 2015-2016 a été clément avec seulement 18 jours de verglas ayant nécessité le salage des routes.

INTERVENTIONS DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL :
- 442 interventions des agents du conseil départemental. 
- 29 446km parcourus par les 10 patrouilles (véhicules légers)
- 20 975 km parcourus par les véhicules de déneigement (saleuses + lames) -Pas d’activation de la cellule de crise
- 960 tonnes de sel utilisées au cours de l’hiver (coût moyen d’une tonne de sel : 73 €).
Pour comparaison, 4 628 tonnes de sel avaient été utilisées lors de l’hiver 2012-2013.
- Coût de l’hiver 2015-2016 : 480 233 €.
Par comparaison, coût de la viabilité hivernale 2012-2013 : 1 872 084 €.
- Aucune entreprise privée n’est intervenue en 2015-2016
- 156 communes et communautés de communes conventionnées avec le conseil départemental et trois départements limitrophes (61, 53, 14)

SITE INTERNET :
- 30 bulletins météo
- 56 bulletins sur les conditions de circulation
- 236 092 pages vues sur le site web transports.manche.fr entre décembre et mars
- 3 186 abonnés à  l’alerte mail en 2015

A 84 et cellule de crise

L’autoroute A 84, véritable artère de communication dans le département, est gérée par les services de l’Etat : la DIRNO (Direction Interdépartementale des Routes Nord-Ouest). Les enjeux de viabilité sur cet axe nécessitent une prise en compte prioritaire. Le secteur le plus sensible est celui situé entre les échangeurs 40 (Guilberville) et 36 (Avranches). Le relief y est en effet plus marqué et le climat plus rigoureux, les pentes de chaussée y sont parfois importantes.
Un protocole d’accord existe entre le conseil départemental de la Manche et la Préfecture de la Manche pour la gestion des itinéraires de substitution vers lesquels sont dirigés les usagers en cas de fermeture de l’A 84.
En cas de situation exceptionnelle, lorsque les difficultés de circulation sont vraiment très importantes, une cellule de crise est organisée sous l’égide de la Préfecture. La mise en place de cette cellule, à laquelle la Direction Générale Adjointe Pôle « Développement et Aménagement du Territoire » est associée, a pour but de permettre à tous les opérateurs (DIRNO, CG50, gendarmerie, police, CODIS) de coordonner leurs moyens afin de dégager au plus vite les axes principaux.
 




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550