En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Devenez ambassadeur de la Manhce

2. La maison des douaniers

Construite en 1805-1806

Ce petit bâtiment, situé hors les murs, à proximité du rivage, a été construit en 1805-1806. L’année précédente (an XII), le lazaret avait été remis en service et même agrandi par la construction de la cour dite ”de La Pernelle”. Pour surveiller le va-et-vient des marchandises et les navires de commerce mouillés en rade, il fallait quelques douaniers. C’est ainsi que l’on décide de bâtir ”un appartement propre à loger une brigade de six à huit hommes préposés aux douanes” (Archives municipales de Cherbourg). Divisé en une grande et une petite pièce, ce bâtiment ne comportait pas l’appentis qui le prolonge aujourd’hui (il a été construit vers 1950). L’édifice de pierre qui lui est accolé pouvait être un puits ou une guérite.
Ce petit ensemble est situé approximativement à l’emplacement de l’une des trois redoutes de l’île, la redoute Grosos (1689), du nom d’un groupe de rochers qui émerge à marée basse à proximité du rivage.
A l’époque du centre de rééducation, ce bâtiment servait de logement aux fermiers de l’île avec, à gauche, un appentis pour les carrioles.
 
Restauré par les soins du Conservatoire du littoral en 1990, cette ”maison des douaniers” sert en juillet et août de point de départ aux visites guidées.

ZoomLa maison des douaniers, hier en photo et aujourd'hui

Zoom

Zoom© Daguier-CG50

Retour au plan de l'Ile