En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Devenez ambassadeur de la Manhce

Animations C'est mon patrimoine !

Voici le détail des animations proposées en 2017 dans le cadre de l'action C'est mon patrimoine à Tatihou

ZoomLa botaniste Marie Meurdrac (Pauline) fait découvrir aux enfants différentes plantes utilisées pour la fumigation (romarin, lavande, laurier…) à travers la vue et l’odeur. Elle utilise des fioles d’huiles essentielles, des plantes dans des carrés de jardins et des planches de plantes. Les enfants fabriquent des petits savons qu’ils pourront ramener chez eux et observent le processus de fabrication, de la fleur cueillie jusqu’au savon. La botaniste se trouve dans le petit jardin interdit au public à l’actuelle entrée du lazaret, et termine sous l’abri à côté du foyer où est son laboratoire.


ZoomMelchior Viel (Olivier) enseigne la façon de construire un lazaret en mettant en avant l’idée que dans le nord de la France l’organisation des quarantaines est peu fiable par rapport au sud (d’où il est originaire). Le but est donc de rendre le bâtiment et le fonctionnement du lazaret plus sérieux. Les enfants réaliseront, par groupes, des maquettes de bâtiments avec des morceaux de bois pré-découpés (sorte de Kapla). L’activité se déroule dans le foyer.


ZoomLouis Pasteur (Stéphane) met en avant l’hygiène. En entrant, les enfants mettent du produit spécifique qui réagit aux UV sur leurs mains. Après leur avoir expliqué l’histoire et le fonctionnement du vaccin, il divise les enfants en 4 groupes : un groupe ne lave pas ses mains, un les lave seulement à l’eau froide, un autre à l’eau froide et au savon et le dernier à l’eau chaude et au savon. Ensuite, Pasteur leur donne de la vaisselle avec laquelle les enfants vont imiter une scène de préparation de repas dans le but de toucher les objets au maximum. Ensuite les groupes, tout en restant séparés, vont dans la salle éclairée seulement aux lampes UV et comparent leurs mains. Ils se rendent donc compte que le groupe qui ne s’est pas lavé les mains les a toutes violettes alors que d’autres n’ont aucune trace du produit. Les groupes se retrouvent ensuite mélangés pour vivre une scène quotidienne où ils se prêteront des objets. A la fin de ce temps, ils observent les microbes présents sur leurs mains à l’aide d’un produit spécifique et d’une lampe UV. Le but est de montrer aux enfants la propagation des microbes et l’importance de se laver les mains.
L’activité se déroule dans le laboratoire.

ZoomYersin (David) présente aux groupes la découverte de la bactérie de la peste en utilisant des faux échantillons de sang et la manière de transmission de celle-ci, le tout en utilisant du matériel scientifique (pipettes, microscope etc). Pour cette activité qui se déroule dans le château d’eau de mer, les enfants sont simples spectateurs.

Merci à Solène pour ses textes, ses photos et ses recherches !

Les plantes qui guérissent. Henri Coupin, 1904ZoomLes plantes qui guérissent. Henri Coupin, 1904

Plan du lazaret de Tatihou, 1722. Coll. Archives dép. CalvadosZoomPlan du lazaret 1721. Coll. Archives dép. Calvados