En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Devenez ambassadeur de la Manhce

De la préhistoire au Moyen Age

paléolithique au néolithique ancien

Paléolithique , - 120 000 à - 110 000 / - 70 000 ans
Des outils en silex trouvés sur l’île sont les témoins d’une occupation du territoire par les Néandertaliens. Tatihou est alors reliée au continent. L’occupation humaine la plus ancienne connue sur l’île peut être datée de 125 000 ans.

Vers - 20 000 ans
Au plus froid de la Glaciation, la mer est descendue très bas, la Manche n’existe plus. Le froid intense ne permet pas à l’Homme moderne (Cro-Magnon) de séjourner à Tatihou.

Néolithique ancien, autour de - 4700 / - 4500 ans
Le territoire de Tatihou est occupé par une nouvelle population sédentaire qui pratique l’agriculture et l’élevage. La mer est alors située à deux kilomètres.

1800-1500 avant J.C., âge du bronze aux Vikings

Age du Bronze, - 2000 / - 1150 ans
Des hommes s'installent durablement sur le territoire de Tatihou, encore rattaché à la terre, fondant leurs fermes et exploitant les terres avoisinantes.

Premier âge du Fer, - 800 / - 600 ans
Un imposant rempart est construit à l’est de l’île, protégeant un promontoire côtier qui était probablement baigné par les flots sur trois de ces côtés. C'est la première fortification de Tatihou.

Epoque gallo-romaine , Ier s. av. notre ère / Ier et IIe s. de notre ère
À l’époque gauloise, Tatihou est occupée par une ferme et ses champs. Les archéologues ont également trouvé des indices d’une occupation gallo-romaine au début de notre ère : traces ténues d’un habitat, parcellaire, fosses dépotoirs, zone funéraire avec incinération.

Et Tatihou devint une île, Ier et IIe s. de notre ère
Des études menées lors des fouilles archéologiques ont permis d’évaluer que c’est autour du Ier siècle de notre ère que Tatihou est devenue une île. L'avancée du front maritime est due principalement à l'érosion marine.

Traces vikings, autour du IXe siècle
En s’installant sur les côtes du Val de Saire, les Vikings n’ont laissé aucune trace matérielle connue mais ont légué aux populations un vocabulaire maritime et toponymique important. Le nom de Tatihou vient de hólmr, îlot, terrain entouré d’eau, associé au nom de personne Tati.

Époques médiévale et moderne

Moyen Âge
En 1082, l’île est offerte par Guillaume le Conquérant à l’abbaye aux Dames de Caen. Elle est alors nommée "l’île à Madame" (Madame l’Abbesse). Des trous de poteaux et grandes fosses dépotoirs des XIe et XIIe siècles, mis au jour par les archéologues, sont les témoins d’une occupation domestique. Un petit habitat saisonnier de pêcheurs des XIIIe-XIVe s. avec puits et four, ainsi que des fosses dépotoirs remplies de coquillages ont également été découverts.

Epoque moderne, XVIe-XVIIe s.
Quelques archives et plans anciens mentionnent un manoir seigneurial sur Tatihou. Les guerres de religion sévissent jusque sur l'île.

Fouilles sur un four de l'âge du bronzeZoomFouilles sur un four de l'âge du bronze

Objets de l'âge du bronze trouvés sur l'îleZoomObjets de l'âge du bronze trouvés sur l'île

Juin 2009, fouilles de la ferme fortifiée, SRA Basse-NormandieZoomJuin 2009, fouilles de la ferme fortifiée, SRA Basse-Normandie