En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Devenez ambassadeur de la Manhce

Actus du Labo n°12, décembre 2017

De Tatihou aux pôles, du Pourquoi pas ? au Why !

En partenariat avec l’expédition "Under the pole III", l’île Tatihou offre aux classes en séjours la possibilité de vivre et partager les découvertes et les moments forts d’une aventure dédiée à l’exploration des océans.

Les élèves vont pouvoir suivre une expédition scientifique hors du commun qui part pendant 3 ans explorer les fonds marins, de l’Arctique à l’Antarctique. Une attention particulière sera portée sur la recherche et l’observation d’espèces bioluminescentes et fluorescentes, point d’étude à l’honneur depuis des années sur l’île Tatihou. Suivre le bateau Why sera donc un support pédagogique adapté et passionnant, enrichissant encore les activités proposées aux classes en séjour à Tatihou.

Quand les chercheurs du Muséum quittent Tatihou en 1925 pour déménager en Bretagne à Saint-Servan, le Pourquoi Pas ?, bateau du Commandant Charcot, fait escale à Saint-Vaast-la-Hougue pour prêter main forte aux biologistes.
Le nom de la goélette polaire Why rend hommage au médecin et explorateur des zones polaires.

L’expédition scientifique "Under The Pole III" : Le Why parcourt les océans pour étudier la "twilight zone"

De 2017 à 2020, "Under The Pole" part pour une aventure hors du commun dédiée à l’exploration des océans. Elle a commencé son tour du monde en partant de Concarneau en mai 2017. Pendant 3 ans, une équipe de plongeurs et de scientifiques va parcourir les océans à bord de la goélette polaire Why, de l’Arctique à l’Antarctique, en passant par le Pacifique et l’Atlantique. Son objectif est d’étudier le milieu sous-marin et en particulier la zone située entre 50 et 150 m de profondeur (la twilight zone) et de développer de nouvelles techniques de plongée, pour prolonger la durée des immersions humaines.

Ce sont deux spécialistes des régions polaires qui sont à l’initiative de ce projet audacieux : Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé-Bardout qui sont plongeur et cameraman sous-marin pour le premier, et skipper pour la seconde. Le reste de l’équipage est composé des deux enfants du couple, de plongeurs, d’un photographe, d’ingénieurs et autres spécialistes en communication et pédagogie. Leur but à tous est d’aller encore plus loin dans la découverte des océans et de partager leur aventure avec le plus grand nombre. Les principaux volets de la mission comprendront l’exploration des pôles, l’étude des grands requins, des coraux profonds et du rôle de la lumière sur les espèces vivantes avec l’étude de la bioluminescence et de la fluorescence.


A Tatihou : quand la bioluminescence ouvre sur un monde de découvertes

Depuis 2010, la bioluminescence est présentée aux groupes en séjour sur l’île Tatihou, grâce au maintien de plusieurs espèces planctoniques bioluminescentes au laboratoire. Dans le cadre des recherches préparatoires des activités sur la bioluminescence, des échanges ont été effectués avec des chercheurs océanographes du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, de l’IFREMER à Brest et du CNRS. C’est par l’intermédiaire de tous ces échanges que le contact a été pris avec les membres de l’expédition "Under the Pole III". Le service éducatif de Tatihou adhère à cette expédition, soutenue par le Ministère de l’Education nationale, dans un souci d’éducation à l’environnement et de stimulation de la curiosité scientifique des élèves.


Suivi du legs arctique : en direct du passage nord-ouest

Au cours du premier trimestre de l’année scolaire 2017-2018, les lycéens en séjours sur Tatihou ont pu suivre la première étape de l’expédition "Under the pole", depuis le Groenland jusqu’en Alaska en passant par le fameux passage nord-ouest, une nouvelle voie de navigation encore peu empruntée. L’atelier, d’une durée de 2h30, consiste dans un premier temps à retracer l’histoire du laboratoire maritime de Tatihou et à situer son activité scientifique dans le contexte de l’époque.

Dans un deuxième temps, une présentation de l’expédition "Under the pole" permet aux élèves de situer géographiquement le parcours de l’équipe. Moment le plus apprécié de cet atelier, grâce à une communication par visio-conférence, les élèves ont pu, eux-mêmes et en direct, poser leurs questions aux membres de l’équipe. Enfin, la troisième partie de cet atelier se déroule au laboratoire de biologie marine de Tatihou. Les élèves peuvent observer au microscope la structure cellulaire d’une espèce planctonique bioluminescente et admirer la lumière bleue émise par cette espèce dans une salle dédiée.

Prochain rendez-vous : le Pacifique
Début 2018, les élèves en séjours sur l’île Tatihou pourront vivre à distance la deuxième étape de l’expédition "Under the pole". Au départ de Sitka, en Alaska, le Why naviguera jusqu’à Hawaï puis jusqu’en Polynésie Française, où il fera une escale d’un an.

Le Pourquoi Pas ?ZoomLe Pourquoi Pas ?

Echange entre les élèves à Tatihou et les chercheursZoomEchange entre les élèves à Tatihou et les chercheurs

Démonstration de bioluminescence au labo de TatihouZoomDémonstration de bioluminescence au labo de Tatihou

Photo Under the PoleZoomPhoto Under the Pole

Photo Under the PoleZoomPhoto Under the Pole

Public visé : Lycéens
Capacité d’accueil : une classe
Durée : 2 h 30
Lieu : salle des chercheurs et laboratoire de biologie marine de Tatihou