En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

<< Retour au sommaire des articles

Une comète à Portbail !

Le 19 mai dernier (2017), environ 70 élèves de 3e  du collège André Miclot de Portbail et leurs enseignants ont assisté à une conférence, « Rosetta », présentée par Nicolas Biver, chargé de recherche CNRS à l’Observatoire de Paris.

 

 

 


 

Mesure de la vitesse du son dans l'air

Geomag pour assistance gravitationnelle

Transmission d'une information grâce à la lumière

Cette conférence très riche, a montré comment la sonde Rosetta a été capable d’emmener puis de poser son robot Philae sur une comète nommée 67P/Tchourioumov-Guérassimenko (plus simplement « Tchouri » ou 67-P), après un périple de plus de 10 ans dans le système solaire.

 

Mêlant mise en œuvre de démarche scientifique et moments d’échange avec un chercheur, la conférence a été suivie d'un cycle de 4 ateliers mené par des professeurs du collège :

> Comment faire atterrir Philae sur la comète ?

> Comment Rosetta a pu voyager si longtemps sans carburant ? 

> Comment communiquer avec Rosetta et Philae ? 

> Les comètes: article de vulgarisation scientifique par les élèves (à retrouver ci-dessous)


Le but : comprendre des notions comme l’assistance gravitationnelle ou la transmission d’information par la lumière, auxquelles les scientifiques du projet européen Rosetta ont eu recours.

 

Lors des dialogues avec les élèves, Nicolas Biver leur a fait prendre conscience que «  la science est aussi une affaire de patience, puisque de l’énorme quantité d’informations collectés par Rosetta, Philae, et tous ses instruments de mesures embarqués, moins de 5 % des données ont été analysées ».

 

Parmi les premières découvertes scientifiques, on sait désormais qu’il y a des saisons comme sur la Terre sur Tchouri, ou encore que l’eau présente sur la comète n’est pas la même que sur Terre… 

Les autres données permettront peut-être de nouvelles découvertes, ou de mettre au point de nouvelles technologies, avec des applications dans notre vie quotidienne, mais seulement d’ici plusieurs années : patience donc !

 

Cette action s'inscrit dans un projet de culture scientifique sous forme d'un fil conducteur sur l'astronomie tout au long du collège : ainsi de la 6e  à la 3e, les premiers pas scientifiques des élèves seront guidés par ce «  fil d'étoiles ».

 

Dis-nous tout !

Les P’tites News, c’est ton magazine ! Alors n’hésite pas à nous donner ton avis ou à demander plus d’infos… mais aussi à nous envoyer TES idées de sujets ! Tu montes un projet qui vaut le coup d’œil, avec ta classe, ton association ou encore ton club de sport… ?
Fais-le savoir ! Pour ça, rien de plus simple, remplis juste le formulaire ou écris-nous à lesptitesnews@manche.fr

Journaliste en herbe
Et si tu souhaites t’impliquer plus encore, envoie-nous ton article avec une photo, tu seras peut-être publié dans le numéro suivant des P’tites News et sur cette page !

<< Retour au sommaire des articles