En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Le contrat de partenariat de performance énergétique

Le CPPE de la Manche ou comment répondre à l’urgence climatique

Signé en juin 2011 entre Jean François Le Grand, ancien Président du conseil départemental de la Manche, EDF Optimal Solutions et DALKIA France, le Contrat de Partenariat de Performance Energétique, porte sur la rénovation thermique de 20 collèges, 3 musées et de la maison du Département.

A la clé : une réduction de 58% des émissions de CO2 du patrimoine rénové, 32% d’économies d’énergie garanties pendant 15 ans et l’amélioration du confort des usagers des locaux.

Une réponse innovante aux enjeux énergétiques des collectivités

Le principe de base du CPPE est simple : le partenaire privé investit dans le projet son savoir-faire et les moyens financiers nécessaires tandis que la collectivité propriétaire du bâti rembourse l’investissement initial sous forme de loyers étalés dans le temps, tout en profitant des économies d’énergie garanties sur toute la durée du contrat.

Le CPPE permet ainsi d’engager rapidement et massivement des travaux de rénovation thermique, répondant à l’urgence d’agir en matière d’émissions de gaz à effet de serre.

Un chantier de grande ampleur

Les travaux, achevés en janvier 2013, combinant amélioration de l’enveloppe du bâti et recours aux énergies renouvelables, ont concerné :
- l’isolation des bâtiments, pour éviter les déperditions d’énergie
- le chauffage des locaux avec l’énergie bois
- la ventilation double flux qui permet de préchauffer l’air de renouvellement avec de l’énergie récupérée sur l’air vicié en réduisant les dépenses liées au chauffage
- l’éclairage basse consommation
- des outils de télégestion permettant de suivre et piloter les consommations de bâtiments

Parallèlement, un programme de sensibilisation a été engagé, afin que les usagers apportent, par l’adoption d’éco-gestes individuels et collectifs, leur contribution à la réduction des consommations énergétiques.

Le CPPE de la Manche en chiffres :

> 32% d’économies d’énergie garanties dans la durée
> 58% d’économies de CO2 soit 2300 tonnes de CO2 évités chaque année
> 14 chaufferies bois alimentées par la filière bocagère locale
> 6 sites équipés en toitures photovoltaïques
> 1 900 menuiseries rénovées
> 9 300 m2 d’isolation en façade
> 2 460 m2 d’isolation des murs
> 16 000m2 d’isolation de comble

Retour