En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Expositions - détails

>> Voir toutes les expositions

Affiche de l'exposition "Jacqueline Duhême, Jacques Prévert en images" © ADAGP, Paris, 2008 Affiche de l'exposition "Jacqueline Duhême, Jacques Prévert en images" © ADAGP, Paris, 2008

"Histoire du petit cheval". Jacqueline Duhême © ADAGP, Paris, 2008 "Histoire du petit cheval". Jacqueline Duhême © ADAGP, Paris, 2008

"Tant pis". Jacqueline Duhême © ADAGP, Paris, 2008 "Tant pis". Jacqueline Duhême © ADAGP, Paris, 2008

"Jacqueline Duhême, Jacques Prévert en images"

Du 09/06/2008 au 30/09/2008


Jacqueline Duhême célèbre illustratrice pour la littérature jeunesse a pris une nouvelle fois ses pinceaux pour illustrer Prévert. Le résultat : 60 images colorées qu'elle a créees en 2007 à la demande des Editions Auzou qui souhaitaient réaliser une édition de luxe des poèmes de son ami Jacques Prévert. Pour la première fois ces 60 images originales sont présentées au public et c'est à la Maison Jacques Prévert !

Née en 1927, Jacqueline Duhême démarre son parcours artistique comme aide d’atelier pour Henri Matisse. C’est par ce grand maître qu’elle rencontre Jacques Prévert, avec qui elle noue une amitié chaleureuse. Les deux complices créeront ensemble L’Opéra de la Lune, en 1953, texte de Prévert illustré par Jacqueline. Par la suite, elle mettra en image pour les enfants de nombreux écrits de Prévert.


Parallèlement à une carrière de « reporter aux pinceaux » au magazine Elle, Jacqueline Duhême devient une véritable « imagière des poètes et des écrivains», illustrant Paul Eluard, Blaise Cendrars, Raymond Queneau, Jules Supervielle, Elizabeth et Robert Badinter...

 

En 2007, pour une édition de luxe des oeuvres de Prévert elle crée soixante illustrations, que l’exposition présente pour la première fois au public. L’ampleur de la tâche n’a pas effrayé J. Duhême, qui, redécouvrant des textes d’une force extraordinaire, a su mettre à leur service son style toujours très personnel, vif et plein de fantaisie. Très colorées, avec un grand soin pour les détails, ces images forment un écho vivant et fidèle à la fantaisie, l’extravagance, et parfois au désespoir de Prévert, que l’on découvre sous un nouvel angle.

>> Voir toutes les expositions