En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Batterie d’Azeville, toute une histoire

©DDAGUIER-CD50

09/05/2017

HISTOIRE - PATRIMOINE

À l’aube du 73ème anniversaire du Débarquement, la Batterie d’Azeville organise de multiples événements.

    La Batterie d’Azeville, non loin d’Utah Beach recevait ce vendredi 5 Mai Philippe Bas, président du Conseil Départemental de la Manche. Propriété depuis 1994 du Conseil Départemental de la Manche, ce lieu chargé de mémoire témoigne de cette période de l’Histoire.
C’est ainsi qu’une exposition plurilingue permet de s’imprégner des conditions de vie des habitants d’Azeville, des ouvriers allemands qui œuvraient depuis Mars 1942 et de bien d'autres faits...

    Point d’ancrage stratégique, la Batterie d’Azeville était partie intégrante du Mur de l’Atlantique. Cet important dispositif s’étalant de l'extrême sud du golfe de Gascogne aux côtes norvégiennes afin d’éviter tout débarquement et ainsi protéger les troupes allemandes présentes pendant l’Occupation. La Batterie d’Azeville assurait la protection particulière des accès vers Cherbourg et le Cotentin.

    Par ailleurs, la Batterie d’Azeville est inscrite dans le périmètre historique du classement des plages du Débarquement au patrimoine mondial de l’UNESCO relatait Philippe Bas.
Abritant une garnison allemande, Azeville était entouré de d’autres batteries mobiles, réelles ou factices.

    Par conséquent, ce n’est pas moins de 25 000 personnes qui se pressent chaque année pour la visite de ce monument emblématique. Les récentes expositions et les récents aménagements plurilingues contribuent à consolider cette fréquentation.

<< Retour à toutes les actualités