En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Les principaux enseignements du portrait identitaire

Mer, sérénité, beauté

Trois mots qui reviennent le plus souvent pour résumer la Manche.

Le Mont-Saint-Michel, le cidre, le cheval, le bocage et ses haies, la mer dont elle tire son nom …
Des symboles forts autour desquels les habitants et les visiteurs se retrouvent pour la définir. Mais ce qui caractérise avant tout la Manche, c’est sa diversité, qui rend si difficile la tentative d’en dresser le portrait.

La Manche est une presqu’île, presque une île ; un territoire dual : le bout du monde mais aussi son début, un ponton ouvert sur ce monde et sur l’avenir
Quel que soit l’angle sous lequel on l’examine, la Manche révèle des facettes souvent très opposées : un territoire maritime profondément ancré dans le monde rural ; un territoire tout en douceur, avec son bocage vallonné aux côtes balayées par de violentes tempêtes ; des habitants profondément attachés à leur territoire et fiers de ses beautés, trop discrets pour les vanter ; un territoire semblant replié sur lui-même ayant vu naître des personnalités qui rayonnèrent sur le monde…

Le portrait identitaire de la Manche

4404 ko - Dernières modifications : 13/07/2010


La Manche, une personnalité forte et vraie au sein de la Normandie
Indéniablement, la Manche est en Normandie mais une Normandie autre, loin des clichés « carte postale ».

Une Normandie maritime
Sa situation géographique et sa quasi-insularité la placent naturellement « à part » du reste de la Normandie. « Terre-mer » par excellence, elle se différencie d’une Normandie à l’image peu maritime.

Une Normandie naturelle
Avec ses grands espaces préservés, son bocage et ses haies, la simplicité et l’authenticité revendiquées de ses habitants, La Manche est moins artificielle, moins ostentatoire que l’image véhiculée par la Normandie.

Une Normandie du Mont-Saint-Michel
La possession du « Graal » singularise la Manche en Normandie, qui partage avec la Bretagne toute proche cette baie grandiose où courent les plus grandes marées d’Europe.

Une Normandie « Jardin d’Eden »
Tout comme le reste de la Normandie, la Manche est une terre fertile, royaume des chevaux, où la douceur de vivre est réelle, dans un territoire au patrimoine architectural exceptionnel.

La Manche, terre d’équilibre par excellence
La Manche, c’est à la fois une « terre -mère », protectrice et jardin d’Eden, symbole de vie idéale, qui permet de se ressourcer, de se retrouver, et une « terre-mer », symbole de force et d’énergie, qui permet de se dynamiser, se régénérer, grandir.