En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

valorisation des ressources
marines et agricoles

La catégorie « Valorisation des ressources marines et agricoles » récompense une entreprise qui valorise les ressources marines et agricoles du territoire à travers les productions agricoles, l’aquaculture, la transformation de ces produits et/ou l’utilisation d’un savoir-faire traditionnel.

>   ANDOUILLERIE DE LA BALEINE

> Gavray   > Noël Lavalley   > Fabrication d’andouilles et de charcuterie

> Anne et Noël Lavalley ont racheté l’entreprise en janvier 2007. Situé au coeur de la vallée de la Sienne, tout près de La Baleine, l’entreprise fabrique l’andouille de Vire dans la plus pure tradition avec son montage traditionnel et ses fumoirs authentiques depuis 1950.
Le développement de l’entreprise participe à l'essor du tourisme et de l'économie locale grâce à:
     ► son nouveau bâtiment construit fin 2014 sur la zone artisanale de Gavray,
     ► sa nouvelle boutique,
     ► le stationnement à proximité de l’entreprise permettant d’accueillir les autocars.
Cette entreprise participe pleinement à la stratégie de développement de la filière agro-alimentaire locale.

♦ L’andouillerie a opté pour le circuit court
L'andouillerie de la baleine travaille en filière locale courte puisque :
     ► la matière première (tubes digestifs de porc / boyauderie / poitrine) provient des Abattoirs Industriels de la Manche (A.I.M.) situés à Saint-Cécile dans la Manche,
     ► M. Lavalley se fourni aux Jambons JOURDAN à Carantilly (50) pour le fumage (environ 1 000 pièces par an).

Les dirigeants souhaitent développer la partie fumage des jambons et donc le volume d’achat de produits finis. Les 2/3 du commerce concernent la vente en demi-gros aux bouchers, bouchers-charcutiers, charcutiers, traiteurs et restaurants de la Région. L’entreprise fournit actuellement un réseau de 35 professionnels. La boutique (20 m2), permet aux particuliers de s’approvisionner en direct. L’entreprise est également présente sur les marchés, surtout au moment des fêtes de fin d’année où la demande est forte. La livraison en demi-gros des diverses boucheries-charcuteries et restaurants de la région ont fait de « l’Andouille de la Baleine » un fleuron de la gastronomie locale.

L’Andouillerie de la Baleine reçoit le trophée valorisation des ressources marines et agricoles. De par le choix de ses matières premières et à travers ses produits, l’entreprise valorise la qualité et le savoir-faire manchois.

L'Andouillerie de la Baleine sur la Toile

<< Page précédente

>  LA SAUMONERIE GRANVILLAISE

> Granville  > Rodolphe Belghazi  > Transformation des produits de la mer

> Après 7 ans comme responsable de production d’usine de saumon fumé, Rodolphe Belghazi crée la Saumonerie Granvillaise en 2004.
En 2013, il crée la Holding "Le Saumonier" qui rachète la Saumonerie Granvillaise. Dans la foulée, deux autres saumoneries voient le jour :
   ► Le Saumonier Dinard 
   ► et Le Saumonier Bayeux.
À chaque fois une personne est recrutée.
En 2014, il obtient le titre de Maître Artisan Saurisseur.
En 2015, il crée le Saumonier Cherbourg. 

♦ Le choix des produits locaux
Depuis son installation à Granville, Rodolphe Belghazi s’est toujours attaché à travailler des produits locaux. C’est ce que recherche la clientèle résidente, mais aussi les touristes. En ce qui concerne le Saumon, il y a deux élevages en France dont celui de Cherbourg. Rodolphe Belghazi privilégie la ressource locale chaque fois que celle-ci est présente. D’ailleurs à Cherbourg, c’est 95% des ventes !
Rodolphe travaille également la truite de mer de Cherbourg et les poissons sauvages issus des espèces locales : le maquereau, le lieu jaune, le bar, le mulet, le congre, la daurade, le cabillaud... Rodolphe aime particulièrement travailler les espèces peu prisées dont le fumage apporte une réelle plus-value gustative.
Granville étant le premier port coquiller de France, C’est tout naturellement qu’il s’est mis au fumage des coquillages comme les bulots, les pétoncles, les moules, les huitres et les Saint-Jacques.

♦ Vendre directement sans intermédiaire
Sa stratégie commerciale est basée sur la vente directe aux particuliers qui représente 80% de ses ventes:
     ► vente sur place
     ► vente sur les marchés
     ► vente par internet
 Ceci permet d’avoir des marges permettant de vendre à un prix équivalent aux produits haut-de-gamme de grandes surfaces, mais avec une qualité supérieure.

Depuis 2013, la création des autres Saumoneries permet de vendre des produits fabriqués localement à Dinard, Bayeux et maintenant Cherbourg.

La Saumonerie Granvillaise reçoit le trophée pour la valorisation des espèces locales et pour son savoir-faire.

Le site Internet de la Saumonerie Granvillaise

>  FERME DE L'ISLE

> Moyon  > Véronique et Dominique Simon  >  Production laitière avec transformation

> L’histoire commence en 1981. Dominique et Véronique Simon s’installent avec 15 vaches laitières et la volonté d’élaborer des produits laitiers en maitrisant totalement la production de l’étable à l’assiette. Agriculteurs d’abord mais aussi transformateurs, Dominique et Véronique valorisent 100% des 850 000 à 870 000 litres de lait produits annuellement sur place en une gamme d’une quinzaine de produits élaborés dans un atelier moderne. Fabriqués à partir de lait ultra frais non refroidi, ces produits sont de qualité supérieure et leur variété permet un lissage des ventes sur l’année.

♦ Une image d'entreprise familiale
L’installation de leurs deux filles, en 2012, sur l’exploitation familiale à des postes plus familiers aux grandes entreprises agro-alimentaires a permis de développer une réelle politique commerciale et de communication. Ainsi les deux filles du couple sont respectivement ingénieure agro et commerciale pour le développement de l’activité sous le nouveau nom « Simon et filles ».

♦ Des produits appréciés
Les produits sont plébiscités par les clients et les professionnels : Manche Terroirs, médailles d’or au Concours Général Agricole du Salon International de l’Agriculture 2015 sur le fromage frais aux fruits des bois et la faisselle fermière et médailles de bronze pour le fromage frais à la vanille et la crème crue fermière.
Ce qui conduit en 2015 à l’agrandissement du laboratoire et l’ouverture, sur demande des clients, d’un point de vente à la ferme ouvert 4 après-midi par semaine. 

Les vaches pâturent de l’herbe plus de 8 mois par an, la qualité du lait étant recherchée plus que la quantité. Et seuls du fumier et du compost enrichissent les prairies et cultures de maïs.

Le trophée valorisation des ressources marines et agricoles est remis à la ferme de l’Isle pour l’exemplarité de la gestion et de la transformation de sa production.

La Ferme de l'Isle sur la Toile

Cliquez sur les différentes catégories pour connaître les lauréats

Création / Reprise

Met en avant un jeune créateur ou repreneur

Innovation

Met en avant l’innovation technologique et l’intégration dans la stratégie de l’entreprise

Développement durable

Un développement qui concilie l'écologique, l'économique et le social

Développement commercial et export

La performance commerciale et/ou le développement à l’exportation

Valorisation des ressources marines et agricoles

La production et/ou la valorisation des ressources marines et agricoles du département

Coup de coeur du jury

<< Page précédente