En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Voir tous les zooms

L'EXCELLENCE MANCHOISE

27/06/2017

Le label d’État « Entreprise du Patrimoine Vivant » distingue le savoir-faire français d'excellence. De la TPE au groupe à portée mondiale, 13 artisans et industriels manchois de haut niveau font ainsi rayonner notre département.

 

> TRICOTS SAINT JAMES

Saint-James - Bonneterie, prêt-à-porter (1889)

300 personnes

saint-james.fr

« J’aime les initiales : E pour entrepreneur – ce que nous sommes avant tout – ; P pour Patrimoine, c’est la reconnais­sance d’un savoir-faire spécifique, parfois ancestral, d’une différence ; V pour vivant, car nous sommes tournés vers l’avenir. La France compte environ 1 400 EPV et la Normandie une cinquantaine. Tous les secteurs d’activité sont représentés, par des entre­prises de toutes tailles. Pour avancer et développer notre économie, nous devons travailler ensemble, partir groupés. La création de notre association per­met de nous fédérer. La Normandie, la Manche, ont beaucoup d’atouts et de vraies pépites. Toutes ne sont pas labellisées EPV, mais certaines, qui ont un savoir-faire et une philosophie, pourraient le devenir. »  Luc LESÉNÉCAL, président des Tricots Saint James, de l’association régionale des entreprises des savoir-faire d’excellence normands et du comité normand des conseillers du commerce extérieur


> MAISONS D'HISTOIRE

Coutances - Maçonnerie et taille de pierre (2001)

13 personnes

maisons-histoire.fr

Spécialisée dans la restau­ration et la réhabilitation du patrimoine bâti médiéval, l’entreprise, qui compte un Meilleur ouvrier de France, perpétue des techniques rares de réalisations en terre crue, qui se trans­mettent sur le chantier.

 

> JAMES ÉBÉNISTES

Saint-Laurent-de-Cuves - Agencements intérieurs (1840)

88 personnes

james.tm.fr

« Nos compétences et notre savoir-faire reposent sur des règles de l’art ances­trales, adaptées à notre époque, à l’at­tente sociale. Nous sommes fiers d'afficher ce label, de faire partie du patrimoine français. Mais médiati­quement, il est méconnu, même auprès de nos don­neurs d’ordre, des marques de luxe réputées. Face à la concurrence étrangère et la guerre des prix, la culture du métier doit être mieux valorisée, qu’il s’agisse de haute couture, de joaillerie, de ferronne­rie, de travail du bois… C’est le métier qui rend libre. » Rémy JAMES, gérant

 

> BODIN

Montebourg - Restauration de maçon­nerie du patrimoine archi­tectural classé (1983)

30 personnes

ent-bodin.com

Composée principalement de compagnons maçons et tailleurs de pierre, l’entre­prise détient un savoir-faire issu de techniques ancestrales, mais aussi de nouvelles techniques recon­nues ou expérimentales.

 

> L'ATELIER DU CUIVRE

Villedieu-les-Poêles - Réalisation d’oeuvres d’art en matériaux non ferreux (1985)

12 personnes

atelierducuivre.fr

« Nous sommes l'une des dernières dinanderies françaises et, je crois, les seuls encore capables de faire une pièce en cuivre à la main. Aujourd’hui j’ai un repreneur, c’est très important. Il veut faire de l’export et l’EPV, qui labellise notre caractère rare, est reconnu dans le monde entier. Pour nos clients, c’est un gage de savoir-faire, comme notre meilleur ouvrier de France. Ça fait 100 ans que l’atelier existe, nous recevons 20 000 visiteurs par an. En ce lieu singulier, les étrangers sont émerveillés, ils respirent le vrai. » Étienne DULIN, gérant


> DUPONT D'ISIGNY

Carentan - Fabrication de caramels, sucres cuits et pâtes à mâcher (1889)

78 personnes

dupontdisigny.com

Des produits normands de première qualité, savamment dosés et cuits lentement dans un chaudron de cuivre, ont fait la réputation de ce confiseur, qui concilie modernité et authenticité.


> MDG CRÉATION MÉTAL

Percy - Chaudronnerie d'art, métallerie décorative (1980)

10 personnes

mdg-creationmetal.fr

 « Très important pour nous qui travail­lons avec de gros agenceurs, eux-mêmes labellisés, ce label nous donne du poids, consolide notre savoir-faire. Nous utilisons les techniques d’autrefois, pour concevoir des pièces et de la décoration contemporaines. Spécialisée dans le sur-me­sure, notre main-d'oeuvre qualifiée façonne ce patrimoine ancien tout en innovant, jusqu’aux finitions. Nous bénéficions aussi d’une petite aide fiscale pour chaque pièce unique. C’est une reconnaissance, dont les critères doivent rester sélectifs. » Gatien MARIE, co-gérant


> MAISONNEUVE

Cérences - Chaudronnerie industrielle (1939)

180 à 200 personnes (dont intérimaires)

groupe-maisonneuve.com

Spécialisée dans la conception et la fabrication de véhicules citernes inox et aluminium pour le transport de liquides, l’entreprise fabrique aussi des unités de traitement des eaux. Elle se distingue par un savoir-faire à forte technicité, un service de Recherche & Développe­ment très actif et un per­sonnel hautement qualifié.

 

> FAUVEL

Moon-sur-Elle - Carreaux de terre cuite (1957)

13 personnes

normandy-ceramics.com / fauvel.fr

« C'est à la fois un gage de sérieux et de service, et l’obligation naturelle de former notre personnel. Nous devons transmettre et maintenir l’amour du travail bien fait qui fait notre réputation depuis 60 ans. Cette caution de l’État nous donne un peu la mission de gardiens d’un savoir-faire rare, qu’il faut perpétuer, entre tradition et modernité. Par la polyvalence de nos métiers, notre ancrage local, notre souplesse, le maintien d'anciennes technologies et la recherche de nouvelles, nous sommes l’un des derniers à préserver ce patrimoine vivant. » Bertrand FOUCHER, gérant


> FONDERIE CORNILLE-HAVARD

Villedieu-les-Poêles - Fonderie de cloches, fonderie d'art (1865)

15 personnes

cornille-havard.fr

La fonderie associe le meilleur de la tradition au meilleur de la tech­nologie et s’occupe de l’installation et la main­tenance des installations électriques et électro­niques rattachées à l’art campanaire. Son atelier de fabrication reçoit plus de 50 000 visi­teurs chaque année.

 

>LES ATELIERS AUBERT-LABANSAT

Coutances - Restauration de Monuments historiques et bâtiments anciens (1890)

50 personnes

aubert-labansat.com

« Nous ne vendons pas de produits standardisés, nous réalisons des ouvrages de charpente et menuiserie en bois à la demande et apportons notre expertise en restauration de bâtiments anciens. Nos ambassadeurs et com­merciaux, ce sont nos clients et nos architectes, qui (re)connaissent notre qualification. Le label EPV est un plus, une reconnaissance venant de l’État dans sa neutralité, son oeil ma­gnanime. Il véhicule une bonne image auprès des connaisseurs en France et à l’international. » Gilbert PIERRE, président

 

> CHAUDROLUX

Sainte-Cécile - Chaudronnerie d'art (2002)

14 personnes

chaudrolux.com

Par sa connaissance de métiers et tech­niques antiques, cet artisan créateur transforme les métaux nobles et contribue à main­tenir en France un savoir-faire excep­tionnel, destiné à l'aménagement de boutiques haut de gamme, hôtels de luxe et musées nationaux, ou des solutions spéci­fiques pour les particuliers.


> LEHODEY VANI-BOIS

Rémilly-sur-Lozon - Mobilier et objets de vannerie (1864)

18 personnes

vanibois.fr

 « Notre activité de tressage de matières végétales est ainsi reconnue comme un savoir-faire, qualifié de rare. Cette identification permet de rassembler la richesse de savoirs parfois ancestraux, d’échanger en toute convivialité lors des assises, de créer du lien. Certaines aides sont également facilitées, comme le crédit d’impôt création, qui nous a donné une véritable impulsion. Et pour nous et nos clients, c’est une fierté d’avoir reçu ce label pour la troi­sième fois (il est renouvelé tous les cinq ans). » Olivier et Patrick LEHODEY, co-gérants

 

>>> POUR EN SAVOIR PLUS  : patrimoine-vivant.com

 

 

 

card.photo1.description

card.photo3.description

card.photo2.description




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550