En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

<< Retour au sommaire

théâtre

On ne badine pas avec l'amour

Durée : 1h20

Dès 12 ans

Compagnie :

 Compagnie FIEVRE

Une mise en scène « pop » et revigorante de ce grand classique, magnifiée par de jeunes comédiens tous plus talentueux les uns que les autres.

On ne badine pas avec l'amour

Camille et Perdican ont respectivement 18 et 20 ans ; « icônes » d’une jeunesse en lutte, en quête d’amour et d’idéal, ilsse heurtent de plein fouet à la réalité du monde. Ne trouvant ni leur place entre le monde de l’enfance qu’ils viennent de quitter et l’âge adulte qui leur tend les bras, ils jouent avec l’amour et le langage...

Ils « badinent avec l’amour » mais sont déjà « détruits » par un monde qui oppose à l’insouciance, la trahison, la raison,
l’orgueil et la dissimulation. Refusant la séparation des genres et des registres, empruntant à la fois au théâtre shakespearien et à la tragédie grecque, Musset débute «BADINE», sur des élans de farce grotesque, poursuit sa pièce dans la pure tradition du drame romantique et clôture celle-ci tragiquement.

 

Distribution :

Mise en scène et scénographie : Yann Lefeivre

Avec : Sarah Amrous, Nathan Bernat, Romain Brosseau, Yann Lefeivre, Marie Thomas


Infos

Soutiens / Résidences : La Fonderie (Le Mans) - Théâtre Dromesko (Saint Jacques de la Landes) - spectacle Vivant en Bretagne


Ecouter & voir

Vidéo

Partenaire(s)


- Plein tarif : 9€
- Tarif réduit : 4€ (enfants de plus de 3 ans / étudiant / chômeur / bénéficiaire du RSA)

Cart@too et Spot 50 acceptées


Carte de fidélité

Une carte de fidélité est à votre disposition, pour TROIS billets achetés, le QUATRIEME est offert, valable sur l'ensemble du réseau.

N'hésitez pas à la demander :
- Lors de l'achat de vos billets à l'accueil billeterie des spectacles
- Sur simple demande au 02 33 05 98 41


SPOT 50

<< Retour au sommaire