En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Discours du Président du Conseil départemental

J-100 avant le Grand Départ du Tour de France

J-100 avant le Grand Départ du Tour de France

En studio radio - 24/03/2016

 

Merci tout d’abord à Monsieur le Maire de nous accueillir. Merci à Madame Lefeuvre, directrice générale des monuments nationaux de nous avoir ouvert ce grand réfectoire. C’est un lieu unique dans lequel nous sommes rassemblés. Je salue Christian Prudhomme, nous sommes heureux de l’avoir avec nous et fiers, nous sommes décidés à être à la hauteur de l’évènement. Je salue les partenaires, je salue les élus qui sont là, le député Guénaêl Huet, mais aussi les maires des villes étapes. Benoît Arrivé s’est excusé, il est représenté par sa vice-présidente. Je salue Bernard Hinault, je salue la vice-présidente de la Région, je salue Marie-Pierre Fauvel  - je lui ai dit : « viens à côté de moi, je suis trop timide, je n’ose pas parler tout seul » - vice-présidente chargée des sports. Je salue l’ensemble de la presse, les organismes venus nombreux, partenaires et associations. Je salue les dirigeants de Brittany Ferries et des Maîtres Laitiers du Cotentin. Et puis je salue Jean-François le Grand, avec affection et reconnaissance. Son engagement pour le Tour de France est connu de tous et il faut croire qu’on vous doit une fière chandelle, d’avoir su créer les liens qui vous permettent aujourd’hui de préparer cet évènement à J-100, Monsieur le Préfet, vous êtes là au début du   et vous vous investissez depuis votre arrivée pour que cet évènement soit entièrement sécurisé et je vous en remercie.

 

Chacun d’entre nous pourrait rapporter une histoire à propos du Tour du France, il y a nécessairement un moment pour se souvenir, il y a une charge d’affectivité extraordinaire quand on parle du Tour de France, Jean-François disait toute à l’heure un moment populaire et un moment gratuit et bien au-delà : un évènement qui rassemble, un évènement qui crée la communion, un évènement qui permet aussi parfois de mettre entre parenthèses tous les évènements de nos vies et les contraintes qui se sont accumulées dans notre société moderne. Et donc un très grand évènement, un évènement qui fait tourner tous les regards vers les pays occidentaux.

 

Nous la Manche, nous ne sommes pas « fanfarons ». Caractère de notre département : il est fait de simplicité, mais aussi de sincérité, de complicité, il est fait d’engagement, de droiture, il est fait de son côté conquérant mais aussi de sagesse. Nous allons nous montrer tels que nous sommes, sans rien changer à ce que nous sommes. Et je suis sûr, qu’en le faisant, nous allons donner de nous-mêmes une belle image : l’image d’un territoire qui a sa culture,  sa fierté, son originalité. Je dis souvent qu’un vent tonique nous fouette le visage et en même temps qu’on est sensible à la douceur du bocage. C’est notre culture qui fait l’originalité de cette Normandie absolument « Normande », cette Normandie d’exception.

 

Je crois qu’il ne suffit pas sans doute, de se donner à voir tels que nous sommes pour attirer vers nous des visiteurs, nous allons aussi prodiguer un sens de l’hospitalité et notre sens de la convivialité. Vous avez mentionné, toute à l’heure, ces formidables initiatives suscitées par l’association du Tour de France, plus de 500 initiatives. Vous avez mentionné ce qui se passe dans les maisons de retraite : on organise des vélos de salle, le compte à rebours pour avoir atteint les 1 000 kilomètres du tour de France d’ici son départ. Nous avons, d’Évreux  à Saint-Lô, des courses en tandem pour les personnes handicapées et puis tant d’autres manifestations dans nos communes, nos associations qui montrent cet enthousiasme des manchois pour le Tour de France.

 

 

 

Dans cette image de rassemblement et de paix, il ne faut pas manquer  cette image que j’aime tant, une image forte, celle des coureurs de toutes nationalités célébrant la paix, à Sainte-Mère-Église, à Utah Beach, réunis dans un monde si dangereux – vous savez bien à quoi je fais allusion – dans un monde déchiré. Le sport et le Tour de France en particulier, c’est aussi notre unité, c’est aussi le dépassement de nos différences, de nos conflits, c’est aussi l’organisation entre les nations pacifiques, fraternelles. Et bien j’espère que cette fraternité pourra s’exprimer, non seulement au grand départ mais pendant tout le Tour de France et je suis convaincu d’une chose, c’est que nos coureurs de toutes nationalités vont puiser, dans le climat de la Manche, à l’occasion de ce Grand Départ, une énergie tellement fantastique que ce grand Départ nous amènera à un grand Tour de France dont on se souviendra, et une compétition absolument extraordinaire, donc rendez-vous dans 10

 




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550